Connectez-vous à nous

Mathieu Laforest champion canadien universitaire

Sports

Mathieu Laforest champion canadien universitaire

Mathieu Laforest est un homme heureux. Il a défendu brillamment son titre de champion canadien universitaire en simple masculin, le 23 mars dernier, à Québec.

Commentaires

L’athlète de Laval-des-Rapides peut dire mission accomplie. À sa dernière compétition sur le circuit universitaire, Mathieu a largement dominé ses rivaux en remportant dix de ses onze manches disputées.

Deux des meilleurs joueurs de badminton du Québec ont croisé le fer au PEPS de l’Université Laval où se déroulait le Championnat canadien universitaire de badminton. Le représentant de l’université McGill, Mathieu Laforest, affrontait Louis-Laurent Trudel de l’université Laval, le favori de la foule, en grande finale du simple masculin.

Frais et dispos, Laforest a joué son meilleur badminton. Lui qui a participé à une seule épreuve. Même si le Lavallois a vu son rival remporter la première manche 21 à 15, il s’est retroussé les manches pour vaincre Trudel lors des deux manches suivantes par des pointages de 21-12 et 21-19. «La fatigue a eu raison de Laurent. Il a disputé de nombreuses parties durant le tournoi. C’est mon éternel rival. Il est une étoile au Rouge et Or. Il a soulevé la foule. Ce fut une belle finale», souligne le meilleur au pays. «J’adore quand la foule embarque. Ça me motive. Je n’ai jamais été inquiet, malgré ma défaite en première manche. Je me suis servi de mon expérience pour renverser la vapeur. Ma carrière universitaire se termine en beauté», ajoute-t-il.

L’athlète de 24 ans, qui étudie en génie mécanique, a également éliminé Rémy Lemay du Rouge et Or de l’université Laval en demi-finale. Il a eu le dessus sur son rival, 21-18 et 21-15. Le quadruple champion universitaire québécois a également vaincu l’Ontarien Rob Fowler (21-12 et 21-14), Marc-André Cyr (21-14 et 21-10) et Mathieu Lajoie (21-18 et 21-18).

Enfin, le Lavallois Sébastien Rochon-Coutu et sa partenaire Alice Man ont eu le dessus sur les joueurs de l’université de Ryerson, Kevin Li et Joycelyn Ko, en double mixte. La paire québécoise a raflé la médaille d’or en l’emportant en deux manches identiques de 21-16.

Portugal?

Le brio de Mathieu en simple masculin lui a valu une participation au Championnat du monde universitaire de badminton, qui se déroulera au Portugal, du 5 au 10 mai. Toutefois, Mathieu ne pense pas pouvoir représenter le Canada. Faute d’argent et de temps, il songe à rester au pays.

«Je termine mes études et je ne pourrai m’entraîner comme je le voudrais pour bien performer. Je ne suis pas prêt à investir autant d’argent et je n’ai pas le temps pour le faire. C’est dommage! C’est un peu l’histoire de ma carrière», lance-t-il.

Chant du cygne au Championnat provincial senior

La fin approche! Mathieu accrochera sa raquette au terme de sa dernière compétition, soit le Championnat provincial senior, les 11, 12 et 13 avril à l’université Laval, à Québec.

Le Lavallois aimerait bien pouvoir se retirer en complétant un balayage en remportant les trois épreuves. Mathieu fera équipe avec son jeune frère Francis en double masculin et Amélie Felx en double mixte. «Je suis très confiant de gagner ces trois titres. Ce sera un long et difficile parcours vers la médaille d’or. Ce sera dur physiquement», termine-t-il.

Photo 235 mathieu

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page