Connectez-vous à nous

Maternelle dès 4 ans, la balle est dans le camp des commissions scolaires

Communauté

Maternelle dès 4 ans, la balle est dans le camp des commissions scolaires

Après avoir clairement annoncé son intention d’ouvrir l’accès à la maternelle aux enfants de 4 ans issus de milieux défavorisés, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) a communiqué avec les commissions scolaires pour aller de l’avant.

«Une lettre a été envoyée jeudi dernier à toutes les commissions scolaires, a affirmé Matthieu Leblanc, à la direction des communications du MELS. On vise une classe de 18 élèves par commission pour la première année, pour un total de 1200 élèves à travers le Québec.»

Mi-avril

Ainsi, la Commission scolaire de Laval (CSDL) devra décider d’ici la mi-avril, quel établissement sera concerné selon les indices de défavorisation.

«Il y a certains critères imposés par le ministère, a précisé Louise Lortie, présidente de la CSDL. L’indice [de défavorisation] doit se situer entre 9 et 10. Mais, à Laval, on n’aura pas de mal à trouver une école [candidate].»

Cependant, ce qui semble l’inquiéter un peu plus, c’est le contenu du budget qui sera alloué à la mise en place de cette nouvelle classe. «18 élèves, ce n’est pas énorme, mais le budget prévoit-il de payer le matériel et les professeurs ?», se demande-t-elle.

Selon le MELS, l’enveloppe globale sera de 8,1 M $ répartis également entre les 68 commissions scolaires.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page