Connectez-vous à nous

Marco Charpentier rafle la triple couronne

Hockey

Marco Charpentier rafle la triple couronne

HOCKEY. Originaire de Laval, Marco Charpentier, des Éperviers de Sorel-Tracy, a connu une saison exceptionnelle au sein de la Ligue nord-américaine de hockey (LNAH). Il a mis la main sur trois précieux trophées.

Commentaires

Charpentier s’est emparé du trophée Guy Lafleur pour son championnat des compteurs de même que du trophée Maurice-Richard pour ses 36 buts. L’attaquant a également été élu le joueur le plus utile à son équipe, méritant le trophée Claude Larose.

«Je suis bien heureux d’être honoré de la sorte, mais je le dois à mes coéquipiers. J’ai eu la chance d’évoluer avec Christian Deschênes, Éric Doucet et Stéphane Roy. Ces joueurs ont beaucoup de talent et ils n’ont pas besoin de présentation», dit-il avec humilité.

Le hockeyeur de 35 ans, qui a roulé sa bosse au sein de la LNAH, a porté les couleurs des Vikings de Trois-Rivières, du Radio-X de Québec, des Chiefs de Saint-Jean, des Marquis de Jonquière et des Éperviers.

500 points

S’il avoue ne pas être un amateur de record, Marco avait cependant un objectif en tête au début de la campagne. Il voulait atteindre le plateau magique de 500 points. Il a réussi l’exploit le 19 décembre.

«Je savais que c’était possible et je voulais faire cela le plus rapidement. Je regarde maintenant pour avoir 600 points, mais je veux avant tout aider mon équipe à gagner», avoue-t-il.

Finir à Laval?

Ce marchand de vitesse, qui a grandi en arpentant les rues du secteur de Fabreville, est un joueur électrisant et plusieurs partisans des Prédateurs aimeraient bien le voir terminer sa carrière à Laval, là où tout a commencé.

«La porte n’est jamais complètement fermée. On ne sait jamais ce qui peut arriver au hockey. Une chose est certaine, je suis très heureux à Sorel», mentionne le franc-tireur.

«Je suis chanceux, car j’ai toujours évolué pour des organisations de classe au sein de cette ligue. À Sorel-Tracy, c’est incroyable la façon dont Christian Deschênes a fait les choses pour monter l’équipe. Il a réussi à mettre une formation de premier plan sur la glace. C’est un modèle et je pense que plusieurs organisations devraient l’imiter», poursuit-il.

Triste

Par ailleurs, Charpentier déplore que les médias fassent les manchettes avec les débordements et bagarres générales et s’attardent uniquement sur les aspects négatifs de la LNAH.

«On ne parle jamais des bons coups. On n’a presque pas parlé de mon record de 500 points et des autres exploits des joueurs et équipes. C’est triste! Oui, le jeu est robuste, mais la Ligue offre un bon calibre de jeu.»

Un gagnant

Le rapide patineur possède une feuille de route bien garnie au sein du circuit Godin. Il a notamment remporté 3 championnats des séries éliminatoires, et ce, avec 3 formations différentes, et couronné meilleur marqueur à 3 reprises, dont une saison record de 113 points avec le Radio-X de Québec. Il a aussi été proclamé joueur le plus utile de la LNAH à deux reprises.

Enfin, Charpentier aimerait bien aider les Éperviers de Sorel-Tracy à remporter le championnat des séries éliminatoires.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Hockey

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page