Connectez-vous à nous

Marche pour les enfants réussie

Actualités

Marche pour les enfants réussie

Plus de 1200 enfants, parents, citoyens et élus ont parcouru la distance séparant l’école Les Quatre-Vents du parvis de l’hôtel de ville pour souligner la Journée internationale des droits de l’enfant, le 20 novembre.

Le maire Marc Demers et plusieurs conseillers municipaux les ont accueillis à l’arrivée. S’en est suivie une brève cérémonie où quatre enfants ont lu des extraits des articles tirés de la Convention relative aux droits de l’enfant de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

«Maximiser les occasions de bouger en famille et jouer activement est essentiel, a expliqué Silvio Manfredi, adjoint au directeur de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval, par voie de communiqué. Tout ceci contribue au développement d’une foule d’habiletés et constitue des bases essentielles pour le développement global des enfants.»

Rappelons que la Ville détient la reconnaissance Municipalité amie des enfants depuis le 27 mai 2014, s’engageant, entre autres, à célébrer cette occasion à chaque année.

En plus de celle tenue dans Chomedey, plusieurs marches locales ont eu lieu simultanément sur le territoire lavallois. Bien que la Ville collabore à l’organisation de l’événement principal depuis 4 ans, celle-ci existe depuis près de 20 ans grâce à la Maison des enfants Le Dauphin qui en a fait une tradition du quartier Chomedey.

Les partenaires du domaine municipal, communautaire, de la santé et l’éducation se mobilisent en faveur du développement global des jeunes enfants dans le cadre de la Grande semaine des tout-petits, du 18 au 24 novembre.

Aline Dib, conseillère municipale de Saint-Martin et responsable des dossiers relatifs à l’enfance et à la famille, a entamé une tournée dans différents organismes lavallois qui tiendront des activités pour les tout-petits et leurs parents durant la semaine. «Laval est une ville familiale, a-t-elle ajouté. Il est important de continuer nos efforts pour offrir un milieu de vie riche et diversifié pour nos enfants. Les organismes communautaires, par leur programmation, contribuent à cet objectif.» (A.G.D.)

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page