Connectez-vous à nous

Marc Demers salue la nomination de Martin Coiteux au MAMOT

Actualités

Marc Demers salue la nomination de Martin Coiteux au MAMOT

REMANIEMENT. Le maire Marc Demers a accueilli favorablement le remaniement du Conseil des ministres, se réjouissant notamment de l’arrivée de Martin Coiteux à la barre du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire (Mamot).

Commentaires

«Monsieur Coiteux sera pour nous un interlocuteur solide et consciencieux pour faire avancer les dossiers des villes, particulièrement au chapitre de l’autonomie municipale […] C’est avec confiance que j’accueille cette nomination et je sais que nous pourrons discuter ouvertement de nos dossiers», a déclaré par voie de communiqué le maire Demers à propos de l’ex-président du Conseil du trésor

Transport

Le ministère des Transports n’a pas échappé au jeu de la chaise musicale, alors que le titulaire en poste Robert Poëti est remplacé par l’ex-ministre responsable de l’Économie, Jacques Daoust.

«Jumelée aux préoccupations environnementales manifestées par le premier ministre dans son discours de ce matin [28 janvier], l’arrivée de M. Daoust nous permet de lui faire part de notre volonté d’électrification des transports et de notre souci de développer la mobilité active à Laval», a poursuivi M. Demers, réitérant au passage l’orientation de son administration en faveur du développement durable.

Économie

Dans son communiqué publié dans les heures suivant le remaniement ministériel, le premier citoyen de Laval salue également la nomination de Dominique Anglade, qui hérite de l’Économie, de la Science et de l’Innovation en plus de la Stratégie numérique.

«Nous avons travaillé avec Mme Anglade à Montréal international, là où elle a démontré de belles qualités de leadership et de vision. Nous savons que nous trouverons en elle une ministre à l’écoute et au diapason du grand virage que Laval a pris récemment en matière de développement économique.»

Ministre régionale

Enfin, Marc Demers s’est aussi réjoui du maintien de Francine Charbonneau à titre de ministre responsable de la région de Laval. «En tant que troisième ville en importance au Québec, nous pourrons poursuivre nos discussions déjà entamées sur les grands dossiers prioritaires de Laval, des dossiers que madame la ministre connaît bien» a-t-il conclu.

Ne manquez rien de l’actualité en vous abonnant à notre infolettre.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page