Connectez-vous à nous

Marc Demers blâme l’ONÉ

lidl opening times today

Actualités

Marc Demers blâme l’ONÉ

AUDIENCES PUBLIQUES. À l’instar du maire de Montréal et président de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), Denis Coderre, qui devait prendre la parole avant lui, le maire Marc Demers a quitté lundi matin les audiences de l’Office national de l’énergie (ONÉ) en raison du désordre qui y régnait.

Commentaires

«Les manifestants ont eu le champ libre pour perturber les audiences à leur guise, a réagi en fin de matinée le premier citoyen de Laval. Leur intervention était pourtant  prévisible, mais on semble avoir négligé le service d’ordre ce qui témoigne d’une certaine improvisation.»

M. Demers était pourtant bien résolu à faire valoir à cette tribune son opposition maintes fois exprimée au projet d’oléoduc Énergie Est de TransCanada.

«Ce projet comporte d’immenses risques que je n’accepte pas de faire courir à la population, a-t-il rappelé, précisant que Laval est la municipalité la plus menacée par le tracé de l’oléoduc. C’est un manque de vision que de vouloir accélérer l’exploitation des hydrocarbures. Il faut choisir une autre voie pour notre développement énergétique.»

Nature du projet

Outre la conversion d’un gazoduc existant en un pipeline de transport pétrolier, le projet d’oléoduc de TransCanada se déploierait sur 4600 kilomètres pour permettre de transporter quotidiennement environ 1,1 million de barils de pétrole brut de l’Alberta et de la Saskatchewan vers des raffineries de l’Est du Canada.
À Laval, la construction de nouveaux tronçons pipeliniers traverserait, entre autres, deux aires protégées dont l’archipel du Mitan, une zone agricole de même que les rivières des Mille Îles et des Prairies.

Lundi midi, le cabinet du maire était en discussion avec l’organisme de réglementation fédéral  afin de voir à quel moment cette semaine Marc Demers pourrait se faire entendre à ces audiences.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
342
Haut de page