Connectez-vous à nous

Marc DeBlois nommé DG des Jeux du Québec 2020

Actualités

Marc DeBlois nommé DG des Jeux du Québec 2020

L’ex-directeur du Service de la vie communautaire, de la culture et des communications à la Ville, Marc DeBlois, est nommé directeur général du Comité organisateur de la 55e Finale des Jeux du Québec que Laval accueillera en 2020.

Commentaires

«Difficile de dire non à une telle offre», confie l’éducateur physique de formation qui, en 1991, était coresponsable des épreuves de cyclisme lors de la 27e Finale de ces mêmes Jeux, à Laval.

Si bien que pour relever le défi, Marc DeBlois a choisi de quitter son poste de directeur général du Cosmodôme, qu’il occupait depuis sa retraite de la Ville à la fin 2013. «C’est une décision de cœur envers ma communauté», mentionne le principal intéressé dont la nomination constitue en quelque sort un retour à ses anciennes amours.

À un peu plus de deux ans de la cérémonie d’ouverture, l’homme âgé de 59 ans est déjà au travail depuis le Centre sportif Bois-de-Boulogne qui devient officiellement la Maison des Jeux du Québec.

Incidemment, un cocktail de lancement s’y tiendra le 19 juin en présence de la ministre régionale Francine Charbonneau et du maire Marc Demers, où seront présentés les membres du conseil d’administration et de la direction générale du Comité organisateur.

Rappelons que du 31 juillet au 8 août 2020, Laval accueillera plus de 3700 athlètes qui rivaliseront d’adresse sur les plateaux sportifs de 18 disciplines fédérées, auxquels s’ajoutera un millier d’accompagnateurs en provenance des 19 régions du Québec.

Pour mener à bien cette organisation d’envergure, Marc DeBlois mettra sur pied au cours des prochains mois une permanence formée d’une cinquantaine de personnes qui sera appelée à recruter, former et accompagner une armée estimée à 3000 bénévoles.

«Difficile de dire non à une telle offre», confie l’éducateur physique de formation qui, en 1991, était coresponsable des épreuves de cyclisme lors de la 27e Finale de ces mêmes Jeux, à Laval.

Si bien que pour relever le défi, Marc DeBlois a choisi de quitter son poste de directeur général du Cosmodôme, qu’il occupait depuis sa retraite de la Ville à la fin 2013. «C’est une décision de cœur envers ma communauté», mentionne le principal intéressé dont la nomination constitue en quelque sort un retour à ses anciennes amours.

À un peu plus de deux ans de la cérémonie d’ouverture, l’homme âgé de 59 ans est déjà au travail depuis le Centre sportif Bois-de-Boulogne qui devient officiellement la Maison des Jeux du Québec.

Incidemment, un cocktail de lancement s’y tiendra le 19 juin en présence de la ministre régionale Francine Charbonneau et du maire Marc Demers, où seront présentés les membres du conseil d’administration et de la direction générale du Comité organisateur.

Rappelons que du 31 juillet au 8 août 2020, Laval accueillera plus de 3700 athlètes qui rivaliseront d’adresse sur les plateaux sportifs de 18 disciplines fédérées, auxquels s’ajoutera un millier d’accompagnateurs en provenance des 19 régions du Québec.

Pour mener à bien cette organisation d’envergure, Marc DeBlois mettra sur pied au cours des prochains mois une permanence formée d’une cinquantaine de personnes qui sera appelée à recruter, former et accompagner une armée estimée à 3000 bénévoles.

 

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page