Connectez-vous à nous
lidl opening times today

Projet IGSR

Manifestation silencieuse sur la rivière, samedi

Le groupe Citoyens-nes contre le projet de développement immobilier IGSR dans Sainte-Rose invite la population à venir manifester en kayak, canot et planche à pagaie sur la rivière des Mille Îles ce samedi 8 août au matin.

Les organisateurs donnent rendez-vous aux manifestants sur le coup de 10h à la Berge des Baigneurs, située derrière l’église Sainte-Rose, d’où les embarcations s’élanceront, au terme d’une courte allocution, en direction de l’île Gagnon qu’ils souhaitent protéger.

Quant aux opposants qui ne seraient pas en mesure de prendre part au cortège nautique, ils pourront toujours se présenter au point de ralliement ou encore saluer les plaisanciers depuis la piste cyclable qui borde la rivière des Mille Îles entre la Berge des Baigneurs et le pont Marius-Dufresne.

«La manifestation se déroulera en silence», souligne le mouvement citoyen à l’origine de cette initiative. Pour souligner leur attachement à ce milieu naturel dont ils réclament la préservation, les manifestants sont encouragés à se parer de vert.

La Fondation Rivières, Nature Québec, le Conseil régional de l’environnement (CRE) de Laval et le mouvement Laval en transition sont au nombre des organismes ayant confirmé leur présence.

Depuis le lancement de sa page Facebook le 22 juin, ce groupe opposé aux projets de développement de l’île Gagnon et de Place Sainte-Rose a rallié à sa cause plus de 1800 personnes.

Par voie de communiqué, il dénonce à nouveau «l’impact environnemental et social d’un projet démesuré» évalué à 800 M$.

«La valeur écologique de l’île Gagnon devrait se mesurer à la valeur de l’ensemble de l’écosystème du Parc de la Rivière-des-Mille-Îles, milieu de vie de plusieurs espèces protégées», suggère le regoupement, estimant les plans du promoteur «à contre-courant de tout ce qui se fait pour la sauvegarde des milieux naturels en zone périurbaine».

Les organisateurs terminent en soulignant la possibilité de louer des embarcations aux installations d’Éco-Nature et d’Aventure Mille-Îles.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

1 commentaire

1 commentaire

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page