Connectez-vous à nous

L’usine de Sanofi-aventis demeurerait à Laval

Actualités

L’usine de Sanofi-aventis demeurerait à Laval

Sanofi-aventis cédait, le 11 juillet, son centre de production de Laval à Valeant Pharmaceuticals International inc. pour 425 M$.

Le géant pharmaceutique français a décidé de se départir de sa Division Dermik, réputée pour ses produits en dermatologie thérapeutique et esthétique, pour mieux se concentrer sur ses plateformes de croissance et sur l’innovation.

Pas de déménagement en vue

La bonne nouvelle pour les quelque 200 employés affectés à l’usine du boulevard Saint-Elzéar, avoisinant l’autoroute 15, est que le nouvel acquéreur entend conserver les installations à Laval.

Pour l’heure, il n’est aucunement question de déménager l’usine, informe le président de Valeant Canada, Thomas Schlader.

«Même que théoriquement, ça pourrait devenir nos bureaux», ajoute-t-il d’un même souffle, tout en indiquant que le siège social canadien de l’entreprise est actuellement à loyer dans l’arrondissement Saint-Laurent.

Soulignons que la clôture de la transaction est soumise aux conditions usuelles, notamment à l’autorisation des autorités fédérales de la concurrence.

En mode acquisition

Lors de l’annonce de l’acquisition, le PDG de Valeant, J. Michael Pearson, se rejouissait d’ajouter «une autre franchise en dermatologie» à ses opérations en Amérique du Nord.

À cet égard, Valeant avalait en décembre 2009 le Laboratoire Dr Renaud, une entreprise spécialisée en dermapharmacologie qui regroupe, à Laval, son siège social, son laboratoire de recherche, son usine de fabrication et son centre de distribution.

Dermik

La transaction, s’il est avalisée, permettait à Valeant de mettre la main sur l’ensemble des actifs de Dermik, à savoir son activité thérapeutique et esthétique aux États-Unis et au Canada, ainsi que son activité d’esthétique au niveau mondial.

Cette division a généré en 2010 un chiffre d’affaires de 206 M$ en devise américaine.

Le portefeuille comprend plusieurs marques leaders en dermatologie thérapeutique et esthétique comme BenzaClin® pour le traitement de l’acné, Carac® pour le traitement des kératoses et Sculptra®, un soin du visage injectable pour la correction des rides et irrégularités du contour du visage.

«De plus, le site industriel nous fournira des capacités supplémentaires pour nos nouvelles opportunités de croissance aux États-Unis et au Canada», déclare le grand patron de Valeant au sujet des installations industrielles implantées à Laval.

Sanofi

Du côté de Sanofi-aventis, on est à la recherche d’un site pour y transférer dans la grande région métropolitaine les activités de son siège social canadien.

Mais d’ici-là, les quelque 300 employés affectés à la recherche clinique, au développement de même qu’au département des ventes et marketing du géant pharmaceutique continueront de se rapporter aux installations de Laval.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page