Connectez-vous à nous

L’or pour Marjorie Demers et Justin Ostiguy

Sports

L’or pour Marjorie Demers et Justin Ostiguy

BADMINTON. Marjorie Demers et Justin Ostiguy ont permis aux Nomades du Collège Montmorency d’ajouter un autre titre en 2018. Ils ont décroché la médaille d’or en double mixte aux Championnats provinciaux de badminton.

Commentaires

Marjorie et Justin ont battu en trois manches Dominique Lalancette et Édouard Guay, du Cégep de Sainte-Foy, par des pointages de 21-14, 20-22 et 21-12, le 8 avril, à l’école secondaire de Rochebelle.

«Ce fut une agréable surprise, mentionne Marjorie Demers, une étudiante en Sciences de la nature. Je suis très heureuse que ma carrière collégiale se termine sur cette note. Ce sacre est une mince consolation pour les Nomades qui n’ont pu se classer en équipe.»

Malgré un relâchement au deuxième set, l’athlète de Vimont était confiante de pouvoir gagner ce titre. «Nous avons rebondi pour finir en force après avoir perdu la deuxième manche. Celle-ci était vraiment stressante.»

Même son de cloche de la part de Justin Ostiguy. «On partait favoris pour gagner ce titre. Nous avions une certaine pression de performer. Je ne pensais pas que nous aurions perdu la deuxième manche. Nous nous sommes ressaisis lors de la dernière manche.»

Justin a adoré évoluer sur le circuit avec Marjorie. «Nous formions un bon duo, reconnaît la raquette de 18 ans de Laval-Ouest. Marjorie était la meilleure joueuse de Montmorency. Son expérience et brio nous ont permis de remporter la médaille d’or.»

Stage collégial terminé

Marjorie Demers, qui a déjà évolué sur le circuit civil au sur la scène provinciale, a adoré son expérience au niveau collégial. Outre le badminton, elle faisait partie de l’équipe de cross-country des Nomades. «J’aimerais bien poursuivre des études en médecine à l’Université de Montréal ou l’Université Laval à Québec, ajoute la médaillée d’or. Je veux continuer ma carrière sportive.»

L’entraîneur des médaillés d’or, Dave Lafrenière, a toujours cru aux chances de ses protégés de revenir à la maison avec le titre tant convoité. «La préparation était excellente, stipule-t-il. Il fallait y aller avec des coups simples. Malgré une légère blessure à l’épaule pour Justin, le duo a connu la victoire. Il y avait une belle communication entre les deux joueurs. Ils savaient analyser le jeu.»

Dave Lafrenière affirme que le niveau de jeu était relevé en finale. «Marjorie et Justin ont montré une belle progression durant ce tournoi. J’espère que leur performance pourra inspirer d’autres joueurs à Montmorency.»

L’entraîneur aimerait bien pouvoir compter sur une équipe en division2 dès la prochaine saison. Cette année, 22 athlètes ont porté le Vert et Bleu sur la scène provinciale en division1. «Nous deviendrions le premier collège à compter sur deux divisions au Québec. L’avenir s’annonce prometteur en badminton.»

Parcours presque parfait

Auparavant, le duo lavallois avait eu le meilleur en deux manches sur les couples Juliette Bertrand/Nicolas Laprise, du Cégep d’Abitibi, et Nadira Usmanova/Jerémy Blier, du Cégep de Sherbrooke.

En ronde préliminaire, le tandem Demers-Ostiguy a triomphé sur Florence Desmeules/Kevin Beauregard, du Cégep de Saint-Hyacinthe, Jasmine Brousseau/Benjamin Labrecque, du Cégep de l’Outaouais, et Élodie Bourgoies/Nciolas Mazuet, du Cégep de Sainte-Foy.

Marjorie et Justin ont battu en trois manches Dominique Lalancette et Édouard Guay, du Cégep de Sainte-Foy, par des pointages de 21-14, 20-22 et 21-12, le 8 avril, à l’école secondaire de Rochebelle.

«Ce fut une agréable surprise, mentionne Marjorie Demers, une étudiante en Sciences de la nature. Je suis très heureuse que ma carrière collégiale se termine sur cette note. Ce sacre est une mince consolation pour les Nomades qui n’ont pu se classer en équipe.»

Malgré un relâchement au deuxième set, l’athlète de Vimont était confiante de pouvoir gagner ce titre. «Nous avons rebondi pour finir en force après avoir perdu la deuxième manche. Celle-ci était vraiment stressante.»

Même son de cloche de la part de Justin Ostiguy. «On partait favoris pour gagner ce titre. Nous avions une certaine pression de performer. Je ne pensais pas que nous aurions perdu la deuxième manche. Nous nous sommes ressaisis lors de la dernière manche.»

Justin a adoré évoluer sur le circuit avec Marjorie. «Nous formions un bon duo, reconnaît la raquette de 18 ans de Laval-Ouest. Marjorie était la meilleure joueuse de Montmorency. Son expérience et brio nous ont permis de remporter la médaille d’or.»

Stage collégial terminé

Marjorie Demers, qui a déjà évolué sur le circuit civil au sur la scène provinciale, a adoré son expérience au niveau collégial. Outre le badminton, elle faisait partie de l’équipe de cross-country des Nomades. «J’aimerais bien poursuivre des études en médecine à l’Université de Montréal ou l’Université Laval à Québec, ajoute la médaillée d’or. Je veux continuer ma carrière sportive.»

L’entraîneur des médaillés d’or, Dave Lafrenière, a toujours cru aux chances de ses protégés de revenir à la maison avec le titre tant convoité. «La préparation était excellente, stipule-t-il. Il fallait y aller avec des coups simples. Malgré une légère blessure à l’épaule pour Justin, le duo a connu la victoire. Il y avait une belle communication entre les deux joueurs. Ils savaient analyser le jeu.»

Dave Lafrenière affirme que le niveau de jeu était relevé en finale. «Marjorie et Justin ont montré une belle progression durant ce tournoi. J’espère que leur performance pourra inspirer d’autres joueurs à Montmorency.»

L’entraîneur aimerait bien pouvoir compter sur une équipe en division2 dès la prochaine saison. Cette année, 22 athlètes ont porté le Vert et Bleu sur la scène provinciale en division1. «Nous deviendrions le premier collège à compter sur deux divisions au Québec. L’avenir s’annonce prometteur en badminton.»

Parcours presque parfait

Auparavant, le duo lavallois avait eu le meilleur en deux manches sur les couples Juliette Bertrand/Nicolas Laprise, du Cégep d’Abitibi, et Nadira Usmanova/Jerémy Blier, du Cégep de Sherbrooke.

En ronde préliminaire, le tandem Demers-Ostiguy a triomphé sur Florence Desmeules/Kevin Beauregard, du Cégep de Saint-Hyacinthe, Jasmine Brousseau/Benjamin Labrecque, du Cégep de l’Outaouais, et Élodie Bourgoies/Nciolas Mazuet, du Cégep de Sainte-Foy.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page