Connectez-vous à nous
Il faut remonter 15 mois en arrière pour se rappeler la dernière fois où l’ensemble des élus ont foulé l’enceinte de la salle du conseil à l’hôtel de ville de Laval. (Photo 2M.Media – Archives)

Politique

L’opposition veut que les élus réintègrent la salle du conseil

Mise à jour: 17 juin, 16:20

Depuis que Laval est passée au palier jaune, le 14 juin, il n’y a plus de raison pour que les élus ne réintègrent pas la salle du conseil municipal lors de la prochaine assemblée, le mardi 6 juillet.

Voilà le message que passait, le 17 juin, l’opposition officielle, le Parti Laval – Équipe Michel Trottier réclamant le retour en présentiel dans le respect des règles de la santé publique.

«On se rend compte qu’il y a des limites au télétravail et aux débats qui se tiennent à distance, a déclaré par voie de communiqué son chef et conseiller du district Marc-Aurèle-Fortin. Les échanges sont de plus en plus difficiles, puis les problèmes techniques n’aident pas notre cause.»

Michel Trottier dénote par ailleurs «un grave manque d’équité quand on pense que seuls le maire ou son remplaçant et la présidente du conseil sont présents dans la salle des délibérations».

Déjà 15 mois que les séances du conseil se déroulent en visioconférence. Au cours de cette séquence, tous les conseillers ont pris part aux assemblées distance, à l’exception des mois d’août et septembre 2020 où une embellie avait permis à 50 % des élus de siéger en chair et en os.

Démocratie à déconfiner

«Je n’ai vraiment pas l’impression qu’avec le fonctionnement actuel, on sert la démocratie municipale. Trop souvent, il y a de la cacophonie, des quiproquos qui ne font qu’alourdir l’ambiance de la séance», poursuit M. Trottier, convaincu que la présence des élus permettrait de rehausser la qualité des échanges.

Avec encore quatre assemblées du conseil à tenir d’ici les élections municipales du 7 novembre, le chef de l’opposition officielle et candidat à la mairie est d’avis que «le temps est venu de revoir la formule afin de retrouver un semblant de normalité». D’autant que le gouvernement autorise le retour en présence des assemblées du conseil municipal, souligne-t-il.

«La présence du public est même permise en zone jaune. Je pense que cela ferait du bien à tout le monde de réintégrer, graduellement, l’enceinte du conseil municipal et de déconfiner notre démocratie», termine celui qui rappelle au passage que Laval doit normalement passer au palier vert dès le lundi 28 juin.

Pourrait-on assister à un retour vers la normale le mardi 6 juillet prochain? «La situation est en analyse en fonction de la situation lavalloise», se limite à répondre le directeur des communications au cabinet du maire, Alexandre Banville, dans un échange de courriels.

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page