Connectez-vous à nous

L’opposition se réjouit d’une victoire citoyenne

lidl opening times today

Actualités

L’opposition se réjouit d’une victoire citoyenne

CENTRE-VILLE. Le chef de l’opposition officielle, Michel Trottier, salue la mobilisation citoyenne qui forcera la Ville à abroger son règlement fixant le nombre de cases de stationnement au centre-ville ou tenir un référendum dans les 120 jours.

Commentaires

«Le processus référendaire est maintenant le seul moyen pour les citoyens de Laval-des-Rapides de faire face au manque d’écoute de l’administration Demers», a-t-il réagi le 20 décembre au lendemain de la tenue d’un registre qui a déplacé 223 personnes habiles à voter.

Un succès que le chef de Parti Laval attribue à l’implication de l’ex-élu Pierre Anthian qui, malgré sa défaite électorale en novembre, demeure un citoyen particulièrement engagé.

Problème criant

M. Trottier rappelle que les domiciliés au sud du boulevard de la Concorde et occupants des tours Urbania sont aux prises avec un manque criant d’espaces de stationnement dans le secteur le plus chaud de Laval, lequel problème s’intensifiera avec l’implantation du projet Espace Montmorency, précise-t-il.

«Les 19 conseillers de l’administration Demers ont voté [le 5 décembre] en faveur d’un règlement de zonage permettant au promoteur d’offrir moins d’espaces de stationnement que les exigences du règlement actuel de la Ville, provoquant la grogne des citoyens du secteur et le déclenchement du processus référendaire», poursuit le chef de l’opposition, écorchant au passage la nouvelle conseillère du district, Isabella Tassoni, à qui il reproche un «manque de considération pour les citoyens qu’elle représente».

Michel Trottier termine en affirmant qu’«un gouffre se creuse entre les intérêts de la Ville et [ceux] des citoyens de Laval-des-Rapides», ce qu’il juge «inquiétant pour les orientations du développement du centre-ville».

Du côté du cabinet du maire Marc Demers, son porte-parole François Brochu n’a pas souhaité réagir ni aux «commentaires et jugements de valeur de l’opposition» ni aux résultats du registre tenu le 19 décembre.

«Le processus référendaire est maintenant le seul moyen pour les citoyens de Laval-des-Rapides de faire face au manque d’écoute de l’administration Demers», a-t-il réagi le 20 décembre au lendemain de la tenue d’un registre qui a déplacé 223 personnes habiles à voter.

Un succès que le chef de Parti Laval attribue à l’implication de l’ex-élu Pierre Anthian qui, malgré sa défaite électorale en novembre, demeure un citoyen particulièrement engagé.

Problème criant

M. Trottier rappelle que les domiciliés au sud du boulevard de la Concorde et occupants des tours Urbania sont aux prises avec un manque criant d’espaces de stationnement dans le secteur le plus chaud de Laval, lequel problème s’intensifiera avec l’implantation du projet Espace Montmorency, précise-t-il.

«Les 19 conseillers de l’administration Demers ont voté [le 5 décembre] en faveur d’un règlement de zonage permettant au promoteur d’offrir moins d’espaces de stationnement que les exigences du règlement actuel de la Ville, provoquant la grogne des citoyens du secteur et le déclenchement du processus référendaire», poursuit le chef de l’opposition, écorchant au passage la nouvelle conseillère du district, Isabella Tassoni, à qui il reproche un «manque de considération pour les citoyens qu’elle représente».

Michel Trottier termine en affirmant qu’«un gouffre se creuse entre les intérêts de la Ville et [ceux] des citoyens de Laval-des-Rapides», ce qu’il juge «inquiétant pour les orientations du développement du centre-ville».

Du côté du cabinet du maire Marc Demers, son porte-parole François Brochu n’a pas souhaité réagir ni aux «commentaires et jugements de valeur de l’opposition» ni aux résultats du registre tenu le 19 décembre.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page