Connectez-vous à nous

L’Open Country des Mountain Daisies pour lancer Laval en blanc

lidl opening times today

Culture

L’Open Country des Mountain Daisies pour lancer Laval en blanc

FESTIVAL. Les Mountain Daisies, soit Carl Prévost et Ariane Ouellet, promettent un spectacle tout en surprises, mais résolument country pour le coup d’envoi de Laval en blanc le vendredi 5 février dans le Vieux-Sainte-Rose.

Commentaires

Pour l’occasion, le duo recevra deux complices et artistes de renom Stephen Faulkner et Jonathan Painchaud. Le vétéran Faulkner pourra ainsi jouer avec le fils d’un ancien compagnon de studio.

«Ce sera une belle réunion d’amis, d’affirmer Carl Prévost. Nous avons été le band de Stephen Faulkner durant huit ans et Jonathan Painchaud a déjà fait l’Open Country. Les deux nous réservent même des surprises en duo.»

En deux parties, interrompues par une performance pyrotechnique, les Mountain Daisies et leurs trois musiciens revisiteront les classiques et succès de leurs invités en version country.

«Cette musique fait partie de nos racines, c’est celle du peuple, tellement que toutes les chansons de nos artistes sont faciles à adapter, d’affirmer le duo. Dans chaque pièce, il y a toujours une affinité de près ou de loin avec le country. C’est ça l’Amérique!»

Pour Ariane Ouellet, la soirée risque d’être particulièrement émouvante, elle qui a grandi à Auteuil et dont la famille réside encore Laval. «Ma grand-mère habite à côté du site, confie-t-elle. J’irai certainement faire un tour avant de monter sur scène.»

Une soirée dansante sous le chapiteau clôturera cette première journée.

Reste de la programmation

Prévenons d’abord que les activités habituelles telles le traîneau à chiens, la pêche sur glace, les sculptures géantes et une patinoire seront au rendez-vous.

Sur le plan culturel, les samedi et dimanche laisseront place au folk traditionnel des groupes Sweet Grass et Rose Vagabond, ainsi qu’aux rythmes souls de King Melrose. Une lecture publique de la pièce Sous le vol moqueur des corbeaux, du Lavallois Marc-André Brunet et Philippe Prud’homme, permettra d’entendre les comédiens Pierre Lebeau, Aubert Pallascio et André-Luc Tessier, accompagnés de deux musiciens.

Une tradition et deux lieux

Durant 12 ans, Laval en blanc s’est déroulé exclusivement dans le Vieux-Sainte-Rose et portait le nom de Sainte-Rose en blanc. En 2015, l’événement avait déménagé dans divers lieux. Les 13 et 14 février, la grande fête hivernale lavalloise se transportera dans la plaine du Centre de la nature, dans Saint-Vincent-de-Paul, où un château de neige géant annonce déjà les couleurs du festival.

«L’an passé, nous avions offert une programmation bonifiée pour les 50 ans de la ville de Laval, d’ajouter Alexandre Provencher, porte-parole de l’événement. Or, nous avons décidé d’ajouter un lieu, le Centre de la nature, au traditionnel Vieux-Sainte-Rose, tout en misant autant sur les activités de plein air que la culture.»

Information sur le festival Laval en blanc qui se déroulera les week-ends, du 5 au 14 février: Lavalenblanc.laval.ca ou 311.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
342
Haut de page