Connectez-vous à nous

L’inclusivité pour tous

lidl opening times today

Actualités

L’inclusivité pour tous

SOCIÉTÉ. La Semaine québécoise des personnes handicapées s’amorce aujourd’hui en province et sur le territoire lavallois, le Regroupement des organismes de promotion de personnes handicapées de Laval (ROPPHL) fera de la sensibilisation à travers diverses activités, dont la première se tient ce midi.

Commentaires

L’Association de Laval pour la Déficience Intellectuelle présente la conférence Se respecter au quotidien, animée par Nathalie Pelchat, au Pavillon du Bois Papineau, sur le boulevard Saint-Martin Est.

Vendredi, quelques heures seront consacrées au recensement des commerces accessibles aux personnes à mobilité réduite sur une partie du boulevard Saint-Martin. Cette même journée, les employés du Cosmodôme, où a eu lieu le lancement de la Semaine, mardi, se mettront dans la peau d’une personne vivant avec une limitation fonctionnelle en utilisant un objet de simulation (fauteuil roulant, lunettes de simulation, prothèse…). Par le fait même, ils pourront échanger et partager des façons de mieux accueillir cette clientèle en visite au musée de l’espace.

Maire et gala

Le 6 juin, les membres du ROPPHL iront à la rencontre du maire Marc Demers et du comité exécutif afin de discuter d’accessibilité universelle comme facteur de développement durable.

En soirée, on fera place au Gala Reconnaissance – Visage d’art qui se déroulera à la Maison des arts de Laval, sur invitation seulement, durant lequel des Prix Reconnaissance et Méritas seront remis.

Animation et conférence

La dernière journée de cette semaine provinciale (7 juin) sera marquée par des petites mises en scène avec quatre comédiens dans des autobus de la Société de transport de Laval, plus précisément ceux de la ligne 39.

«C’est réalisé dans le dans le cadre du projet “Vivre avec un handicap, c’est parfois de l’impro”, explique Mathieu Dénécheau, agent de développement et communication pour le ROPPHL. Un comédien sera assis dans une place pour personne handicapée et il ne voudra pas la céder lorsqu’un autre comédien entrera dans l’autobus. Il y aura de vives discussions entre eux et on veut voir comment les passagers réagiront. Nous l’avions testé l’an dernier et ça avait très bien fonctionné.»

Finalement, les élèves des classes de DIM (déficience intellectuelle moyenne) de l’école Leblanc assisteront à une conférence de Valérie Gagnon-Paradis, une athlète qui a représenté le Canada aux Olympiques spéciaux de Los Angeles.

Capsules web

Lors du 5 à 7, le ROPPHL a dévoilé les deux capsules web de sensibilisation qui seront diffusées notamment par la Ville, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Laval et le Collège Montmorency durant les sept jours à venir. Par la suite, on espère qu’elles feront leur chemin à travers les réseaux sociaux.

Ces capsules, sans parole mais avec musique, sont l’œuvre de la famille Marois, le père André et ses deux enfants, Charlie et Julia. Ils ont répondu à un appel du ROPPHL et soumis le message que «S’adapter, ce n’est pas réservé qu’aux personnes handicapées».

Dans les deux, on y voit le comédien professionnel Alexandre Lavigne incarner un homme sans handicap, mais qui doit s’adapter à son environnement, composé dans l’un de sourds-muets ne s’exprimant que par langage des signes, et de personnes en fauteuil roulant dans l’autre.

Dans les deux projets, celui des mises en scène dans les autobus et les capsules, le ROPPHL a pu compter sur la collaboration du Théâtre Harpagon et son fondateur, Claude Paiement.

Pour plus d’information sur les services du ROPPHL, on visite le www.ropphl.org

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à la retraite

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page