Connectez-vous à nous
lidl opening times today

COVID-19

L’heure est à la solidarité à la Chambre de commerce

Nonobstant la consigne de confinement ayant mené à l’annulation de l’ensemble de ses événements et activités de réseautage, la Chambre de commerce et d’industrie de Laval (CCIL) est plus présente et active que jamais en ces temps de crise.

En fait, à l’exception du personnel affecté au bureau d’immatriculation qu’elle administre pour le compte de la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ), tous ses employés demeurent en poste… à distance.

«Ça ne nous empêche pas d’être en pleine planification et de répondre aux besoins de nos membres en faisant de l’accompagnement», explique la présidente-directrice générale, Caroline De Guire.

Visioconférence quotidienne

Incidemment, depuis la mi-mars, Mme De Guire anime quotidiennement en milieu d’après-midi une visioconférence en direct sur la page Facebook de la Chambre avec la participation soutenue du président du conseil, Michel Rousseau.

En plus de revenir sur les mesures économiques du jour annoncées par les premiers ministres Trudeau et Legault, le tandem s’efforce d’offrir du contenu original et pertinent en invitant des spécialistes à venir discuter, entre autres, des devoirs et obligations des employeurs envers leurs clients et employés en période de crise.

«On a parlé des questions de RH [ressources humaines], de contrats au niveau légal et de fiscalité», illustre M. Rousseau dont l’organisation est à préparer une capsule d’information sur la sécurité informatique pour se prémunir contre les hackeurs.

«Quel que soit leur niveau de préparation, les entreprises en mode télétravail s’en trouvent toutes fragilisées tant au niveau des données que des échanges eux-mêmes», soutient Mme De Guire en évoquant les moyens technologiques permettant la communication visuelle et auditive à distance. Elle envisage également la possibilité d’organiser un Webinaires sur la question.

Rabais solidaires

Soulignant la solidarité qui émerge en ces temps de grands bouleversements, Caroline De Guire cite cette initiative des rabais solidaires dont la Chambre fait la promotion sur son site.

«De façon spontanée, des chefs d’entreprises ont communiqué avec nous pour offrir leur temps et expertise afin de venir en aide à d’autres entrepreneurs.»

À cet égard, elle invite ses membres à partager toute offre de service et rabais solidaire à info@ccilaval.qc.ca.

Achat local

Par ailleurs, la CCIL adhère évidemment à la campagne J’achète bleu, fraîchement lancée par la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) visant à encourager le commerce local.

Michel Rousseau est formel: la sortie de crise va créer un véritable engouement pour l’achat local, d’où l’urgence de prendre rapidement le virage du commerce électronique.

«Ça va être drôlement important pour nos commerçants, dit-il. D’autant plus que la distanciation sociale, si on a hâte de s’en débarrasser, va rester, qu’on le veuille ou non, dans l’imaginaire des gens pour un certain temps. Ils vont de plus en plus magasiner sur le Web. C’est déjà la tendance, mais ça va s’accentuer».

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page