Connectez-vous à nous

Les unités spéciales du Crunch supérieures à celles du Rocket

Rocket de Laval

Les unités spéciales du Crunch supérieures à celles du Rocket

HOCKEY. Le Rocket de Laval a compté un seul but en sept avantages numériques tandis que le Crunch de Syracuse en a inscrit deux pour baisser pavillon 3 à 2, le 24 janvier, à la Place Bell.

Commentaires

Nikita Sherbak a fait plaisirs aux 6200 spectateurs en procurant les devants 1 à 0 à la formation lavalloise au premier tiers. Par la suite, les visiteurs ont pris les commandes en déjouant à trois reprises le gardien Charlie Lindgren.        Dennis Yan, Anthony Cirelli et Mitchell Stevens ont fait scintiller la lumière rouge.

Daniel Audette a redonné espoir au Rocket en réduisant l’écart à un seul but à la fin du troisième vingt. Toutefois, il était trop tard.

«Je pense que les unités spéciales ont vraiment fait la différence» a dit Sylvain Lefebvre aux médias après la partie. « Nous avons eu des occasions en avantage numérique, nous avons marqué un but, mais nous n’avons pas été capable d’aller chercher l’avance de 2 à 0 qui aurait tout changé.»

Le Rocket sera de retour à l’action vendredi soir (26 janvier) à la Place Bell alors qu’il accueillera le Moose du Manitoba.

Nikita Sherbak a fait plaisirs aux 6200 spectateurs en procurant les devants 1 à 0 à la formation lavalloise au premier tiers. Par la suite, les visiteurs ont pris les commandes en déjouant à trois reprises le gardien Charlie Lindgren.        Dennis Yan, Anthony Cirelli et Mitchell Stevens ont fait scintiller la lumière rouge.

Daniel Audette a redonné espoir au Rocket en réduisant l’écart à un seul but à la fin du troisième vingt. Toutefois, il était trop tard.

«Je pense que les unités spéciales ont vraiment fait la différence» a dit Sylvain Lefebvre aux médias après la partie. « Nous avons eu des occasions en avantage numérique, nous avons marqué un but, mais nous n’avons pas été capable d’aller chercher l’avance de 2 à 0 qui aurait tout changé.»

Le Rocket sera de retour à l’action vendredi soir (26 janvier) à la Place Bell alors qu’il accueillera le Moose du Manitoba.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Rocket de Laval

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page