Connectez-vous à nous

«Les professionnelles sont accessibles»

lidl opening times today

Sports

«Les professionnelles sont accessibles»

TENNIS. Le 23 juillet restera longtemps gravé dans la mémoire de la jeune joueuse de tennis de Pont-Viau Tiffany Lagarde. Elle a pris part à sa première qualification à la Coupe Rogers.

Commentaires

Âgée de 16 ans, Tiffany a baissé pavillon en deux manches de 6-3 et 6-1 face à la 70e meilleure joueuse au monde l’Américaine Irina Falconi au stade Uniprix de Montréal.

La Lavalloise a été éliminée au premier tour de ce duel qui a duré 1h30 en raison de la pluie.

«Je suis satisfaite de mon jeu surtout de mon service, raconte la jeune raquette. J’ai livré une belle bataille. Je ne pensais pas être à ce niveau. Je me sens près du calibre de ces joueuses.»

«J’ai adoré l’expérience. Je vise de jouer chez les pros. Avec ce tournoi, je constate que les professionnelles sont accessibles», ajoute celle qui aimerait suivre les traces de la Lavalloise Stéphanie Dubois et surtout de son idole Eugénie Bouchard.

Excitée

Tiffany a appris la veille qu’elle ferait partie des qualifications. «Ce fut une très belle surprise. J’étais excitée de jouer devant mes parents (Maryse Bureau et Gilbert Lagarde), ma sœur Victoria et mes amis, à Montréal», lance celle qui n’a pas eu beaucoup de temps pour se préparer.

Tiffany Lagarde profite pleinement de son passage à la Coupe Rogers. Elle prend des notes. «Je regarde ce que font les joueuses et ça me donne des trucs. J’ai vu le niveau de jeu et ça me donne confiance en moi et en mes coups», termine celle qui terminera son cinquième secondaire à l’Académie des Estacades, à Trois-Rivières.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page