Connectez-vous à nous

Culture

Les miracles de la bonté signés Thao le chien

Pendant plus de 20 ans, Jean Laferrière a travaillé sur l’histoire de Thao, un chien magique qui souhaite faire le bien. Malgré son désir de partager le récit, il ne l’a jamais publié.

À sa mort, Camille, sa mère, et Richard Foisy, historien et ami de la famille, lui ont promis qu’ils sortiraient le livre. «Il est tombé malade en février, précise M. Foisy. On lui a dit qu’on s’occuperait de son chien magique. Nous avons conservé le texte qui comprenait des illustrations, ce qui en fait un récit d’une soixantaine de pages.»

Thao est un jeune chien tibétain qui a été abandonné par sa mère puisqu’il était faible et frêle. La chienne pensait qu’il ne survivrait pas, ignorant qu’il avait des pouvoirs magiques. Il parcourra le monde pour faire des petits miracles et semer le bien autour de lui.

Le livre est destiné à un public jeunesse.

Raconter sa propre histoire

Jean Laferrière a travaillé sur le roman pendant plus de 20 ans. (Photo gracieuseté – Claire Marie gosselin)

L’histoire du chien magique raconte, en quelque sorte, celle de son auteur qui a été adopté à un jeune âge.

«Il avait été laissé à la crèche de Montréal et personne ne voulait de lui puisqu’il était malade, explique l’historien. Camille s’est dit qu’elle s’en occuperait et cela lui a permis de vivre 64 belles années. C’est pourquoi l’histoire traite des petits miracles de la bonté.»

Jean Laferrière a grandi dans une famille cultivée. Son père était journaliste et nouvelliste, tandis que sa mère était bibliothécaire. Déménagé à Sainte-Rose en 1970, il a occupé plusieurs petits boulots tout au long de sa vie.

Il aimait faire le bien et aider les autres, sans pour autant chercher une reconnaissance. «Jean voulait transmettre ce qu’il a reçu et enseigner, sans faire de morale, la magie du bien», poursuit Richard Foisy.

À nouveau, cette particularité est visible chez le personnage principal de son roman. Celui-ci fait tomber sa belle fourrure laineuse pour redevenir un chien ordinaire lorsqu’il est en mission, ce qui lui permet d’aider de manière anonyme.

Jean Laferrière avait rédigé une suite dans laquelle Thao découvrait une autre région du monde où faire le bien. Il n’a toutefois pas encore été décidé si celle-ci serait publiée.

Pour se procurer le livre: dominiquen@videotron.ca.

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page