Connectez-vous à nous

Les Marronniers prête à construire une 5e tour

Actualités

Les Marronniers prête à construire une 5e tour

Contrairement aux tours d’habitation projetées sur le boulevard Lévesque, à Pont-Viau, la cinquième tour que la résidence Les Marronniers s’apprête à mettre en chantier, à Vimont, ne suscite aucune controverse.

Président du Groupe Morzaco, possédant Les Marronniers, Gaston Morzadec n’attend que l’obtention de son permis de construction pour creuser les fondations d’une tour de 15 étages et 236 logements.

«La livraison est prévue pour le 1er juillet 2014», mentionne-t-il, soulignant au passage que plus de la moitié de ces futures unités ont déjà trouvé preneur.

Il précise que plus de 60 % de ces nouveaux locataires sont des parents et amis de gens qui résident aux Marronniers, ce qui expliquerait le fait que ce complexe de plus de 800 logements n’afficherait aucune vacance, soutient M. Morzadec.

Fait assez inusité considérant que l’enquête 2013 sur le marché des résidences pour personnes âgées établissait à 8,4 % le taux d’inoccupation dans la grande région métropolitaine de Montréal.

Cet investissement estimé à 35 M$ portera à 1043 le nombre d’unités de logement de ce qui est déjà considéré comme le plus important complexe pour personnes âgées au pays, selon M. Morzadec.

Rappelons qu’il y a 4 ans, à l’automne 2009, la résidence Les Marronniers inaugurait les 3e et 4e tours d’habitation de 12 étages chacune, construites au coût de 60 M$.

Stationnement

L’année dernière, le conseil de ville avait accepté de revoir à la baisse le ratio de cases de stationnement par unité de logement de cette nouvelle tour.

La dérogation mineure entérinée par les élus ramenait le ratio à 0.78 case par logement, alors qu’il s’établissait jusque-là à 0.88. Pareil amendement avait déjà été concédé par le passé à la résidence Les Marronniers, dont l’âge moyen des occupants avoisine les 80 ans.

Les 807 logements qu’abritent les quatre tours existantes sont actuellement desservis par 630 places de stationnement, correspondant exactement à un ratio de 0.78.

En 2012, ils n’étaient que 432 locataires à disposer d’une voiture, laissant quelque 200 cases inoccupées.

Concrètement, le futur bâtiment de 236 logements sera desservi par un stationnement de 184 places, dont près de 45 % sera aménagé à l’intérieur, soit bien au-delà du minimum de 25 % exigé par la Ville.

«Dans notre résidence, nous avons comme objectif de maximiser le stationnement intérieur afin de permettre aux locataires de profiter le plus possible de l’aménagement paysager du site», signifiait l’été dernier Gaston Morzadec.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page