Connectez-vous à nous

Les Jeux de 2020 aucunement menacés

Actualités

Les Jeux de 2020 aucunement menacés

Le sort du complexe aquatique, dont l’avenir est plongé dans l’incertitude, n’a pas le moindre impact sur la tenue de la 55e Finale des Jeux du Québec à l’été 2020, assure le directeur général du Comité organisateur, Marc DeBlois.

«Ça ne remet rien en cause, dit-il. On va s’ajuster.»

Bien qu’on projetait y tenir les épreuves de natation, celles-ci seraient déplacées à la piscine du Collège Laval au besoin. C’est prévu au cahier des charges.

«Quand on prépare un dossier de candidature pour accueillir une compétition de cette envergure, ça prend un plan B pour tous les plateaux sportifs afin de pouvoir réagir à tout imprévu», explique M. DeBlois.

Rappelons que le complexe aquatique, dont on est prêt à couler les fondations sur le terrain voisinant avec le Cosmodôme en bordure de l’autoroute 15, a été mis sur la glace le 4 juillet en raison des résultats de l’appel d’offres pour les travaux de construction.

À 82,1 M$, la plus basse soumission porterait la facture à plus de 90 M$ pour cet équipement budgété à 61 M$, une hausse de 50 % des coûts projetés.

Le complexe aquatique prévoit 3 bassins pour la natation, le plongeon et le bain libre dont la capacité d’accueil totale est de 875 athlètes et baigneurs. Des gradins permanents pourront y accueillir 700 spectateurs, alors que l’aménagement prévoit l’ajout de 500 places additionnelles lors de compétitions d’envergure.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page