Connectez-vous à nous

Les imperfections d’Alexandre Barrette

lidl opening times today

Culture

Les imperfections d’Alexandre Barrette

HUMOUR. Après une trentaine de prestations de rodage, Alexandre Barrette reprend la route du Québec pour clamer un peu partout à quel point il est Imparfait, titre de son nouveau spectacle.

Commentaires

En décembre 2014, alors qu’il terminait simultanément sa première tournée avec Alexandre Barrette… et personne d’autre et les tournages des deux émissions de télévision qu’il anime, Taxi payant et Atomes crochus, l’humoriste s’est retrouvé avec beaucoup de temps libre à sa disposition.

«Je me suis mis à écrire sur tout ce que je vivais à ce moment-là et toutes mes imperfections sont remontées à la surface au fil des sujets abordés, raconte celui qui sera à la Salle André-Mathieu le jeudi 28 janvier, deux jours après sa première à Québec, ville où il a grandi. Chaque numéro est d’abord inspiré d’une anecdote pour ensuite s’élargir au plus général avec mes observations.»

La mi-trentaine

À 34 ans, Alexandre Barrette ne se fait pas de quartier, sourire en coin. Il peut parler de spas, nachos et son expérience de parrain pour ensuite discuter de sa peur de l’engagement, son incapacité à prendre des décisions et les effets secondaires de sa popularité, sans oublier le temps fort d’Imparfait quand il s’attaque aux différences entre sa génération et celle de ses parents.

«Je dois passer à travers une cinquantaine de sujets, dit-il. Mon seul critère a été: faut que ça fasse rire!»

Sur scène

S’il s’est chargé lui-même de sa mise en scène dans une formule classique de stand-up à l’américaine, l’artiste a fait appel à Korine Côté à la script-édition.

«Nous nous connaissons bien puisque j’ai signé la mise en scène de son premier spectacle solo, mentionne-t-il. Elle possède un regard efficace et une rigueur que j’ai peu, moi qui travaille toujours très fort, mais qui suis plutôt brouillon. Elle a resserré mes affaires. Faut aussi dire que j’ai un décor minimaliste, mais éblouissant!»

Sinon, l’animateur attend impatiemment de connaître s’il est de retour à la barre de ses deux émissions, à savoir si elles seront renouvelées pour une nouvelle saison, la chose n’étant toujours pas encore confirmée. Rappelons qu’il a remporté son tout premier prix au 30e Gala des Gémeaux dans la catégorie «Meilleure animation de jeu».

«Je travaille aussi sur un sitcom à temps perdu», de conclure l’humoriste.

Alexandre Barrette présente son spectacle «Imparfait» le jeudi 28 janvier et le mardi 8 mars, à 20h, à la Salle André-Mathieu (475, boulevard de l’Avenir). Information: 450 667-2040.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page