Connectez-vous à nous
Les données présentées sont calculées en fonction du lieu de résidence. En date du lundi 3 janvier, le CISSS n’avait toujours pu déterminer le foyer de 115 cas, dont 58 encore actifs jusqu’ici. (Photo gracieuseté - Depositphoto)

COVID-19

Les hospitalisations doublent et 2674 cas actifs de plus à Laval

Le bilan lavallois pointe désormais à 6316 cas actifs de la COVID-19 selon les données émises par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval.

Cela représente une augmentation de 2674 cas actifs par rapport au bilan de la semaine dernière, ce qui représente un taux d’infection de 1414 cas actifs par 100 000 habitants sur l’île Jésus.

Au total, 51 211 Lavallois (+6229) ont contracté le virus depuis le début de la pandémie, soit une proportion de 11 468 cas validés par 100 000 habitants depuis le tout premier détecté dans la région en mars 2020.

Parmi ces gens, 951 personnes (+3) sont malheureusement décédées de la COVID-19, tandis que 43 944 (+3552) s’en sont rétablies.

Cette forte augmentation de cas actifs se reflète désormais dans les hospitalisations. En effet, 84 personnes lavalloises (+44) sont hospitalisées à cause de la COVID-19, dont 16 (+5) aux soins intensifs.

Si le CISSS de Laval précisait il y a 2 semaines que 57 employés de son réseau étaient toujours absents du travail en raison du virus, une augmentation de 23 travailleurs depuis la semaine précédente, l’organisation de santé lavalloise n’avait toujours pas émis de donnée quant à cet aspect de la crise sanitaire sur son territoire en date du lundi 3 janvier.

Vaccination

Toujours en date du lundi 3 janvier, 88,6 % de tous les Lavallois âgés de 5 ans et plus ont reçu au moins une dose de vaccin. 82,6 % étaient quant à eux adéquatement vaccinés.

En chiffres absolus, l’île Jésus compte 747 646 doses administrées depuis le début de l’opération.

Il s’agit du neuvième plus haut total provincial derrière Montréal (3 855 780), la Montérégie (2 390 178), la Capitale-Nationale (1 359 053), les Laurentides (1 061 450), la Mauricie et Centre-du-Québec (910 591), Lanaudière (885 229), l’Estrie (849 234) et Chaudière-Appalaches (772 464).

Notons aussi qu’il y a deux semaines, pas moins de 40,4 % des jeunes lavallois âgées de 5 à 11 ans avaient reçu au moins une dose de vaccin depuis le lancement de l’opération visant cette tranche d’âge.

Tour de l’île Jésus

Ces 14 derniers jours, tous les secteurs lavallois ont présenté une hausse de cas actifs.

En ce moment, malgré une augmentation de 703 cas actifs, le secteur de Sainte-Dorothée, Laval-Ouest, Laval-Les Îles, Fabreville-Ouest présente le meilleur bilan de l’île Jésus, comptant maintenant 964 cas actifs, soit un ratio de 1394 cas actifs par 100 000 habitants.

Le bilan y est désormais de 7544 gens ayant été atteints de la COVID-19, soit 1558 de plus qu’il y a 2 semaines. Le taux d’infection général y est donc de 10 909 cas par 100 000 habitants.

À l’inverse le secteur de Pont-Viau, Renaud-Coursol et Laval-des-Rapides est le plus touché en chiffres absolus avec 1116 personnes ayant actuellement contracté le coronavirus, une hausse de 905 cas actifs, pour une proportion de 1391 cas actifs par 100 000 habitants.

Le secteur 2 ajoute ainsi 1680 nouveaux citoyens atteints du coronavirus à son bilan, enregistrant un total de 8497 cas validés à ce jour, soit une proportion de 10 589 cas par 100 000 habitants.

Cependant, ce secteur est suivi de près par celui de Fabreville-Est et Sainte-Rose (+766) avec 1115 personnes porteuses du virus à l’heure actuelle, soit un taux d’infection de 1474 cas actifs par 100 000 habitants.

Depuis le début de la pandémie en sol lavallois, le secteur 5 recense 8339 citoyennes et citoyennes ayant contracté le coronavirus, une augmentation de 1853 en 14 jours, pointant sa proportion d’infection à 11 023 cas par 100 000 habitants.

Autres quartiers

Pour sa part, le secteur de Vimont et Auteuil dénombre 986 cas actifs (+820 en 14 jours), équivalant à un taux d’infection de 1560 cas actifs par 100 000 habitants.

Ce sont 6666 qui ont été malades du coronavirus à ce jour dans ce secteur, avec 1552 cas supplémentaires en 2 semaines, soit une proportion de 10 548 cas par 100 000 habitants.

De son côté, le secteur Chomedey est le moins affecté par cette nouvelle mise à jour des données avec un taux d’infection de 1158 cas actifs par 100 000 habitants, recensant 1103 cas actifs en ce lundi 3 janvier, soit 828 nouveaux cas actifs par rapport aux 14 jours précédents.

Chomedey ajoute donc 1722 nouvelles personnes testées positives à son total absolu, dressant dorénavant un bilan de 11 988 cas validés, soit 12 582 cas par 100 000 habitants

Finalement, Duvernay, Saint-François et Saint-Vincent-de-Paul (+119) présente le deuxième pire taux d’infection avec 1545 cas actifs par 100 000 habitants, comptabilisant 974 cas actifs en ce moment, une augmentation de 677 cas actifs en 2 semaines.

Jusqu’ici, 8062 personnes ont combattu la COVID-19 dans l’est lavallois, en hausse de 1521 cas confirmés depuis 14 jours, pour un ratio global de 12 787 cas confirmés par 100 000 habitants.

Méthodologie

Prendre note que tel qu’indiqué sur le site Web du CISSS de Laval, ces données par secteur incluent l’ensemble des cas des citoyens testés positifs à la COVID-19, qu’ils résident dans des milieux fermés ou ailleurs dans la communauté.

Les milieux fermés incluent des milieux de vie comme les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), les résidences privées pour aînés (RPA), les ressources intermédiaires (RI), ainsi que les centres correctionnels.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page