Connectez-vous à nous
(Photo gracieuseté - Gouvernement du Canada)

Actualités

Les 10 phénomènes météorologiques les plus marquants de 2021

Environnement et Changement climatique Canada a présenté sa 26édition des dix phénomènes météorologiques les plus marquants au Canada dans la dernière année.

L’Ouest canadien a été particulièrement touché en 2021. Les deux phénomènes les plus marquants ont d’ailleurs eu lieu en Colombie-Britannique, dont les «records de chaleur sous le dôme».

En effet, la vague de chaleur qui a frappé cette province en juin a été l’événement le plus marquant selon le regroupement. Il avait déjà été désignée comme étant le phénomène météorologique le plus meurtrier de l’histoire du Canada, atteignant une température maximale record de 49,6 °C.

Le second phénomènes est plutôt le «déluge des déluges», soit la tempête de pluie et les inondations qui ont entraîné le décès tragique d’au moins six personnes et l’évacuation de milliers de résidences dans cette province. Des infrastructures essentielles et des propriétés ont également été détruites dans toute la région, ce qui pourrait coûter des milliards en restauration.

Le Québec a quant à lui été plus épargné en 2021, et ce, même s’il a été touché par la sécheresse qui a fait des siennes dans tout le pays. Celle-ci complète le top-3 des phénomènes météorologiques les plus marquants.

Voici le classement complet :

  1. Les records de chaleur sous le dôme (Colombie-Britannique);
  2. Le déluge des déluges (Colombie–Britannique);
  3. La sécheresse d’un bout à l’autre du Canada;
  4. La saison des feux de forêt – hâtive, active et incessante (Ouest canadien);
  5. Le Canada survit à quatre vagues de chaleur;
  6. Une année de tornades EF2 (particulièrement le Québec et l’Ontario);
  7. Un froid arctique gèle le Canada en février;
  8. Encore de la grêle et des inondations (Alberta);
  9. L’ouragan Larry (Terre-Neuve);
  10. Un clipper en janvier (Alberta).

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page