Connectez-vous à nous
lidl opening times today

COVID-19

Les constats liés à la COVID-19 en forte baisse

Si la sûreté municipale a sévi plus de 400 fois envers ceux qui ne respectent pas les décrets et ordonnances depuis le début du confinement, la distribution des constats d’infraction a chuté de façon significative ces deux dernières semaines.

À preuve, les policiers lavallois ont émis 20 billets au cours de la semaine dernière (4 au 10 mai), alors que ce jeudi en fin de matinée, seulement 4 constats avaient été signifiés depuis le début de la semaine.

«Les gens sont de plus en plus conscientisés à la distanciation sociale», observe la porte-parole du Service de police de Laval, la sergente Geneviève Major.

Celle-ci rappelle également que la première phase du déconfinement a été entamé au Québec et qu’on s’apprête à déconfiner la grande région de Montréal, ce qui appelle à un certain assouplissement au niveau des mesures répressives.

À ce propos, si le gouvernement vient de renoncer à rouvrir les écoles primaires, il maintient le cap quant à la réouverture des commerces dans le Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), le 25 mai.

Retour en arrière

On se souviendra que le 3 avril, à la suite d’un appel lancé aux forces de l’ordre par le premier ministre François Legault, le directeur du Service de police de Laval, Pierre Brochet, avait demandé à ses troupes «d’être beaucoup plus fermes dans l’application des décrets et des ordonnances».

Résultat, pas moins de 380 constats d’infraction avaient été émis dans les quatre semaines suivantes, soit près d’une centaine de billets par semaine au coût de 1500 $ dans le cas d’une première offense.

Depuis le 13 mars, on évalue à quelque 1800 interventions documentées effectuées par les policiers lavallois, lesquels s’emploient toujours à faire respecter les mesures sanitaires décrétées par Québec, nommément la règle du deux mètres de distance, termine la sergente Geneviève Major.

 

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page