Connectez-vous à nous

Les conservateurs complètent leur quatuor régional

lidl opening times today

Actualités

Les conservateurs complètent leur quatuor régional

C’est Rima El-Helou qui défendra les couleurs du Parti conservateur du Canada (PCC) dans Vimy lors de la prochaine campagne fédérale, complétant ainsi l’équipe de candidats qui brigueront les suffrages dans les quatre circonscriptions lavalloises.

Annoncée le 27 juin, cette nomination qui assure la parité hommes-femmes au chapitre des candidatures conservatrices sur le territoire de l’île Jésus a été assombrie par la démission, une semaine plus tôt, du président de l’Association régionale de comté, George Kaoumi.

Dans un statut publié le 20 juin sur sa page Facebook, le président démissionnaire explique son geste par «l’absence de démocratie» au sein d’un parti dont il accuse les dirigeants de vouloir «imposer une candidate». M. Kaoumi, qui a décliné notre demande d’entrevue, ajoute avoir retiré sa candidature à l’investiture dans Vimy.

Démenti

Attachée de presse du PCC au Québec, Josée Morissette réfute ces allégations, affirmant que seule Mme El-Helou avait déposé son bulletin de candidature à l’issue du processus d’investiture à 17h le 20 juin. «M. Kaoumi aurait pu déposer sa candidature, mais il ne l’a pas fait», précise-t-elle.

La porte-parole du parti ajoute que «dans l’éventualité où il y a plusieurs candidats qui déposent un cahier répondant aux exigences, il y a toujours des assemblées d’investiture durant lesquelles les membres peuvent voter pour le candidat qu’ils souhaitent voir les représenter».

En date du 2 juillet, des 62 candidats conservateurs confirmés au Québec sur le site du parti, seulement 3 avaient été élus au suffrage des membres, alors qu’une investiture se dessinait dans le comté de Compton-Stantstead, en Estrie.

Rima El-Helou

Qualifiée de «femme très active et déterminée» par le lieutenant politique au Québec et député Alain Reyes, Mme El-Helou, qui dirige sa propre entreprise, est consultante en immigration.

D’origine libanaise, cette mère de deux garçons s’implique également socialement, elle qui est notamment membre fondatrice du Cercle Maronite, un organisme à but non lucratif basé à Montréal qui vient en aide aux personnes dans le besoin, particulièrement les nouveaux immigrants et les femmes en situation de vulnérabilité.

D’ici le scrutin du 21 octobre, elle fera équipe à Laval avec les candidats conservateurs Sonia Baudelot (Marc-Aurèle-Fortin), Angelo Esposito (Alfred-Pellan) et Tom Pentefountas (Laval-Les Îles).

Commentaires

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page