Connectez-vous à nous

Les Cités du savoir et de la culture et du sport dissoutes en 2016

lidl opening times today

Actualités

Les Cités du savoir et de la culture et du sport dissoutes en 2016

INTÉGRATION. Un an après le dépôt du rapport de l’Institut sur la gouvernance des organisations publiques et privées (IGOPP), l’administration Demers poursuit le ménage dans ses organismes et sociétés paramunicipales.

Commentaires

En avril, on apprenait que la Cité du savoir de même que la Cité de la culture et du sport seraient dissoutes en 2016. Les activités relevant de ces organismes seront intégrées à l’appareil municipal.

Elles connaîtront ainsi le même sort que subissent actuellement la corporation de développement économique Laval Technopole, la Fondation du Centre de la nature et Agriculture Laval, qui vivent leurs derniers moments.

Ces cinq organismes externes étaient de ceux dont l’IGOPP recommandait l’abolition, notamment en raison du fait qu’ils oeuvraient dans un vacuum en matière de gouvernance publique et de reddition de comptes.

Cité du Savoir

Mise en place en 2005 pour faciliter l’implantation du campus de l’Université de Montréal, la Cité du Savoir est un OSBL sans personnel qualifié de «société-coquille», dont «il n’y a pas lieu de prolonger l’existence», citait le rapport daté de juin 2014.

Cité de la culture et du sport

Quant à la Cité de la culture et du sport de Laval, créée en 2009 dans le but d’y faire atterrir un complexe multifonctionnel de 200 M$, l’IGOPP jugeait inconcevable de «déléguer à une société paramunicipale la réalisation d’un aussi gros projet».

Au dévoilement de son rapport, le président de l’Institut sur la gouvernance, Michel Nadeau, avait déclaré: «Ce sont des choses qui ne se délèguent pas. C’est trop stratégique pour Laval.»

Fonds soutien Laval

Pour ce qui est de la société en commandite Fonds soutien Laval et son associé commandité, Gestion Fonds de soutien Laval, la Ville attend l’adoption du projet de loi 28 avant d’en fermer les livres. Cette loi, qui officialisera l’abolition des Centres locaux de développement (CLD) et des Conférences régionales des élus (CRÉ), déterminera, entre autres, les modalités de dissolution et de transferts des actifs de ce fonds créé il y a une douzaine d’années dans la foulée du défunt programme FIER.

Les autres

Les dirigeants et administrateurs du Complexe Multi-Sports de Laval, du Centre d’expositions horticoles et commerciales, de l’Office municipal d’habitation (OMH), de la Place des aînés de Laval et du Cosmodôme seront rencontrés par la Direction générale de la Ville.

Celle-ci leur partagera les conclusions du comité chargé d’analyser la faisabilité des recommandations de l’IGOPP et identifiera les modifications que ces organismes et sociétés paramunicipales auront à apporter en matière de gouvernance.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page