Connectez-vous à nous

Les Blues de Chomedey habillés de rose

Football

Les Blues de Chomedey habillés de rose

L’Association de football des Blues de Chomedey a organisé le 28 octobre une levée de fond au parc Berthiaume-Du-Tremblay pour la Fondation du cancer du sein récoltant 1610 $.

Cette deuxième édition avait un petit quelque chose de différent pour le conseil d’administration des Blues, alors qu’une des leurs, Claudine Salois, a reçu un diagnostic de stade 2 en décembre 2017.

«C’est certain qu’on avait une motivation supplémentaire», a témoigné Mélodie Brown, chargée du financement.

Accompagnée de son plus grand sourire, Claudine raconte qu’elle militait déjà pour la cause depuis quatre ans, ayant des amies qui sont passées par là.

«Cette année, l’événement prenait une tout autre ampleur», a noté celle qui occupe les postes de trésorière à l’Association et gérante pour l’équipe de bantam élite.

Elle a eu son dernier traitement de chimiothérapie en juillet. «Ça va bien maintenant, mes cheveux repoussent», a-t-elle dit, en riant.

Toutefois, la lutte n’est pas terminée. «Les médecins mentionnent qu’on a cinq ans de combat à faire, a-t-elle expliqué. Si après ce temps il n’y a pas de récidive, on est en rémission.»

Claudine Salois participe depuis quatre ans à la ride de fille en moto qui se veut une façon d’amasser des fonds pour la cause. (Photo 2M.Media – Martin Deland)

Claudine Salois a trouvé beaucoup de force et d’énergie chez les parents des Blues. «C’est comme une deuxième famille, a-t-elle mentionné. Avoir un objectif avec l’équipe, ça m’a vraiment aidé. Toutes les fois que j’arrivais, des parents me disaient être contents de me voir. J’ai tellement eu de support.»

Journée occupée

Pour l’occasion, les quatre formations de Chomedey ont joué, remportant toutes leurs rencontres.

Durant la journée, plusieurs tirages moitié-moitié ont été organisés comme c’est le cas à l’habitude. « La portion que nous mettions dans les coffres de l’Association, nous l’avons donné à la Fondation du cancer du sein», a expliqué Claudine Salois.

Les joueurs étaient aussi invités à porter du rose, alors que des bas étaient en vente à l’extérieur du terrain.

Cette cause tient d’ailleurs tellement à cœur à la communauté des Blues, que le logo du cancer du sein figure désormais sur leur drapeau aux côtés du mot Brothers.

Hausse

L’Association a fait un pas de géant cette année, doublant son nombre d’équipes inscrites. «Nous sommes allés à plusieurs événements de la Ville pour nous promouvoir», explique Mélodie Brown.

«Nous notons que les joueurs reviennent d’année en année, de compléter Cladine Salois. C’est la preuve que les gens développent un sentiment d’appartenance pour notre club.»

À l’exception de l’équipe atome qui se disputera sa finale de la coupe de la Ligue de football Montréal-Métro, le samedi 3 novembre, les trois autres formations entameront leur première ronde des séries durant le week-end.

Commentaires

Journaliste aux sports et à l'éducation, nstgermain@2m.media , 450-667-4360 poste : 3530

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Football

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page