Connectez-vous à nous

Les Alouettes font découvrir le football aux élèves

Football

Les Alouettes font découvrir le football aux élèves

ÉCOLE SAINT-PAUL. Dans le cadre de la Tournée d’Ultimate football des Alouettes de Montréal, deux joueurs québécois Jean-Samuel Blanc et Seydou Jr. Haidara, ont rendu visite, le 27 février, à des élèves de l’école Saint-Paul, à Chomedey.

Commentaires

Le football demeure l’un des sports les plus pratiqués au Québec, que ce soit dans les institutions secondaires, collégiales ou universitaires, mais ce sport demeure encore méconnu auprès des jeunes d’âge primaire. Les Alouettes de Montréal se sont donnés pour mission de remédier à cette situation.

Cette tournée vise à enseigner les principes fondamentaux de cette discipline, soit lancer, attraper et courir. Jusqu’au 1er mai, des joueurs des Alouettes visiteront des élèves de 5e et 6e année, dans 65 écoles primaires à travers la province et dans des YMCA de Montréal.

«Pour nos jeunes, c’est vraiment plaisant de pouvoir interagir de cette façon avec des joueurs des Alouettes, souligne Normand Vozza, éducateur physique. C’est spécial de leur faire découvrir le football, car on pratique surtout le soccer à Chomedey. Le but premier, c’est de les faire bouger. Si on peut les intéresser au football ou à un autre sport, ce sera mission accomplie.»  

S’amuser

Le receveur éloigné Seydou junior Haidara et l’ailier défensif Jean-Samuel Blanc ont retrouvé leur cœur d’enfant en passant quelques heures à jouer avec 150 élèves de sixième année de l’école Saint-Paul.

Adaptation du véritable football, la version «ultimate» de cette discipline est jouée sans contact. Il s’agit d’une façon simple et sécuritaire d’introduire les bases du football aux enfants.

«Nous voulons que les jeunes s’amusent, admet sans détour Seydou junior Haidara qui pratique le football après avoir participé au mini camp des Alouettes. J’espère à mon tour inspirer les jeunes à jouer au football ou pratiquer un sport. S’ils associent le football au plaisir, on pourra dire que nous avons fait notre travail.»  

Selon Jean-Samuel Blanc, les Alouettes ont une responsabilité au niveau du football amateur québécois. «C’est important de s’impliquer dans notre communauté et de redonner au suivant, insiste le natif de Laval. C’est incroyable pour ces jeunes et pour nous surtout quand tu vois de futurs prospects. J’espère qu’on leur aura donné envie de s’inscrire dans l’un des programmes de la région comme celui des Loups.»

Les jeunes ont adoré leur expérience tout comme Ateek Rehman, un élève qui aime bien jouer au football avec ses amis. «J’ai adoré les jeux proposés par les joueurs des Alouettes. Ça m’a donné le goût de m’inscrire au football.»

Tous les élèves auront une paire de billets pour un match préparatoire des Alouettes le 9 juin. Ils ont reçu un mini ballon ovale.

Optimisme

Dans un autre ordre d’idées, les deux porte-couleurs des Alouettes se sont réjouis des récents changements apportés chez la formation montréalaise. L’organisation a notamment procédé à la nomination de Mike Sherman comme entraîneur-chef. Ce dernier a déjà dirigé les Packers de Green Bay dans la NFL.

«En tant que joueur, c’est très encourageant. Je vois cela avec beaucoup d’optimisme», termine Jean-Samuel Blanc qui aimerait obtenir un poste de partant avec les Alouettes.

Outre l’école Saint-Paul, les Alouettes ont également payé une visite aux écoles lavalloises Les Quatre-Vents et des Cèdres.

Le football demeure l’un des sports les plus pratiqués au Québec, que ce soit dans les institutions secondaires, collégiales ou universitaires, mais ce sport demeure encore méconnu auprès des jeunes d’âge primaire. Les Alouettes de Montréal se sont donnés pour mission de remédier à cette situation.

Cette tournée vise à enseigner les principes fondamentaux de cette discipline, soit lancer, attraper et courir. Jusqu’au 1er mai, des joueurs des Alouettes visiteront des élèves de 5e et 6e année, dans 65 écoles primaires à travers la province et dans des YMCA de Montréal.

«Pour nos jeunes, c’est vraiment plaisant de pouvoir interagir de cette façon avec des joueurs des Alouettes, souligne Normand Vozza, éducateur physique. C’est spécial de leur faire découvrir le football, car on pratique surtout le soccer à Chomedey. Le but premier, c’est de les faire bouger. Si on peut les intéresser au football ou à un autre sport, ce sera mission accomplie.»  

Jean-Samuel Blanc sJean-Samuel Blanc s’amuse avec les jeunes en leur montrant les rudiments du football.  ©Photo – Photo 2M.Media – Mario Beauregard

S’amuser

Le receveur éloigné Seydou junior Haidara et l’ailier défensif Jean-Samuel Blanc ont retrouvé leur cœur d’enfant en passant quelques heures à jouer avec 150 élèves de sixième année de l’école Saint-Paul.

Adaptation du véritable football, la version «ultimate» de cette discipline est jouée sans contact. Il s’agit d’une façon simple et sécuritaire d’introduire les bases du football aux enfants.

«Nous voulons que les jeunes s’amusent, admet sans détour Seydou junior Haidara qui pratique le football après avoir participé au mini camp des Alouettes. J’espère à mon tour inspirer les jeunes à jouer au football ou pratiquer un sport. S’ils associent le football au plaisir, on pourra dire que nous avons fait notre travail.»  

Selon Jean-Samuel Blanc, les Alouettes ont une responsabilité au niveau du football amateur québécois. «C’est important de s’impliquer dans notre communauté et de redonner au suivant, insiste le natif de Laval. C’est incroyable pour ces jeunes et pour nous surtout quand tu vois de futurs prospects. J’espère qu’on leur aura donné envie de s’inscrire dans l’un des programmes de la région comme celui des Loups.»

Les jeunes ont adoré leur expérience tout comme Ateek Rehman, un élève qui aime bien jouer au football avec ses amis. «J’ai adoré les jeux proposés par les joueurs des Alouettes. Ça m’a donné le goût de m’inscrire au football.»

Tous les élèves auront une paire de billets pour un match préparatoire des Alouettes le 9 juin. Ils ont reçu un mini ballon ovale.

Optimisme

Dans un autre ordre d’idées, les deux porte-couleurs des Alouettes se sont réjouis des récents changements apportés chez la formation montréalaise. L’organisation a notamment procédé à la nomination de Mike Sherman comme entraîneur-chef. Ce dernier a déjà dirigé les Packers de Green Bay dans la NFL.

«En tant que joueur, c’est très encourageant. Je vois cela avec beaucoup d’optimisme», termine Jean-Samuel Blanc qui aimerait obtenir un poste de partant avec les Alouettes.

Outre l’école Saint-Paul, les Alouettes ont également payé une visite aux écoles lavalloises Les Quatre-Vents et des Cèdres.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Football

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page