Connectez-vous à nous

COVID-19

Les 10 groupes prioritaires pour la vaccination

Le gouvernement du Canada a signé des accords d’achats anticipés pour sept vaccins prometteurs contre la COVID‑19 auprès des compagnies suivantes, dont deux sont déjà disponibles depuis une dizaine de jours.

Au Québec, le vaccin contre la COVID‑19 sera gratuit pour toutes les personnes qui voudront le recevoir.

Les vaccins sont distribués par le Programme québécois d’immunisation. Il ne sera pas possible de se procurer des doses sur le marché privé.

À Laval, 175 membres du personnel de la santé ont été vaccinées le mercredi 23 décembre, première journée de vaccination sur le territoire.

La vaccination sur le sol de Laval s’est poursuivie depuis. Au total, 2925 doses seront livrées à l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé.

Rappelons qu’il y a quelques semaines, le Courrier Laval a précisé que le vaccin sera uniquement offert dans les annexes situées à l’arrière de l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé pour le moment en raison des contraintes de déplacement émises par Pfizer et BioNTech.

CHSLD et personnes âgées en premier

Dans un premier temps, il est important d’éviter de téléphoner ou de se présenter sur place pour se faire vacciner. Les personnes concernées seront contactées par les établissements du réseau de la santé et des services sociaux au moment opportun.

Les vaccins seront disponibles graduellement. Certaines personnes seront vaccinées avant d’autres.

«Également, les personnes âgées et celles ayant certaines maladies chroniques ont un risque plus élevé de développer des complications et de décéder à cause de la COVID‑19. La majorité des décès sont survenus dans des milieux de vie hébergeant des personnes âgées. Des éclosions y ont été rapportées, touchant à la fois les résidents et les travailleurs de la santé. Le vaccin sera administré chez ces personnes en priorité », peut-on lire sur le site Internet du CISSS de Laval.

Top 10 groupes prioritaires

Tel qu’indiqué sur le site Web du CISSS de Laval, voici les 10 groupes prioritaires pour la vaccination contre la COVID-19 dans la région.

  1. Les personnes vulnérables et en grande perte d’autonomie qui résident dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) ou dans les ressources intermédiaires et de type familial (RI‑RTF).
  2. Les travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux en contact avec des usagers.
  3. Les personnes autonomes ou en perte d’autonomie qui vivent en résidence privée pour aînés (RPA) ou dans certains milieux fermés hébergeant des personnes âgées.
  4. Les communautés isolées et éloignées.
  5. Les personnes âgées de 80 ans ou plus.
  6. Les personnes âgées de 70 à 79 ans.
  7. Les personnes âgées de 60 à 69 ans.
  8. Les personnes adultes de moins de 60 ans qui ont une maladie chronique ou un problème de santé augmentant le risque de complications de la COVID-19.
  9. Les adultes de moins de 60 ans sans maladies chroniques ou problèmes de santé augmentant le risque de complications, mais qui assurent des services essentiels et qui sont en contact avec des usagers.
  10. Le reste de la population adulte.

«La vaccination des enfants et des femmes enceintes sera déterminée en fonction d’études à venir sur la sécurité et l’efficacité des vaccins chez ces personnes», ajoute-t-on.

 

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page