Connectez-vous à nous

Lemieux veut causer une surprise face à Saunders

lidl opening times today

Sports

Lemieux veut causer une surprise face à Saunders

BOXE. Le champion du monde des poids moyens Billy Joe Saunders mettra en jeu, le 16 décembre à la Place Bell, sa fiche immaculée et son titre de la World Boxing Organization (WBO) contre le  pugiliste lavallois David Lemieux.

Commentaires

Lemieux (38 victoires, 3 défaites et 33 K.-O.) et Saunders (25 gains, aucun revers et 12 K.-O.) ont promis qu’ils allaient ajouter une victoire à leur fiche en conférence de presse, le 23 octobre, à Montréal. Un seul pourra tenir promesse.  

Le boxeur de Chomedey veut briller devant ses partisans et entend ravir la ceinture au Britannique. Il aimerait bien s’offrir un cadeau de Noël avec quelques jours d’avance, devenant à nouveau champion du monde. Si Lemieux devait vaincre Saunders, il deviendrait le premier boxeur québécois à être champion du monde à deux reprises.

«Je crois que tu vas avoir une surprise, a lancé Lemieux en point de presse. Tu dis que j’étais à mon mieux contre Golovkin, mais je serai à mon meilleur contre toi. J’ai été champion une fois, je le serai une deuxième fois.»

Pas du tout impressionné

Saunders a mentionné en conférence de presse que Lemieux ne l’a pas vraiment impressionné lorsqu’il s’est frotté à Gennady Golovkin, en octobre 2015, au Madison Square Garden.

Il a ajouté que son adversaire avait aussi très mal paru contre Marco Antonio Rubio, en 2011, premier revers en carrière du pugiliste lavallois.

Notons que depuis sa défaite par K.-O. technique au huitième round contre Golovkin, David a remporté ses quatre derniers affrontements, dont deux K.-O. aux dépens de Glen Tapia et Curtis Stevens.

 

Le tradtionnel face à face:Billy Joe Saunders  et David Lemieux.
Le tradtionnel face à face:Billy Joe Saunders et David Lemieux.  ©Photo – Gracieuseté

Lemieux (38 victoires, 3 défaites et 33 K.-O.) et Saunders (25 gains, aucun revers et 12 K.-O.) ont promis qu’ils allaient ajouter une victoire à leur fiche en conférence de presse, le 23 octobre, à Montréal. Un seul pourra tenir promesse.  

Le boxeur de Chomedey veut briller devant ses partisans et entend ravir la ceinture au Britannique. Il aimerait bien s’offrir un cadeau de Noël avec quelques jours d’avance, devenant à nouveau champion du monde. Si Lemieux devait vaincre Saunders, il deviendrait le premier boxeur québécois à être champion du monde à deux reprises.

«Je crois que tu vas avoir une surprise, a lancé Lemieux en point de presse. Tu dis que j’étais à mon mieux contre Golovkin, mais je serai à mon meilleur contre toi. J’ai été champion une fois, je le serai une deuxième fois.»

Pas du tout impressionné

Saunders a mentionné en conférence de presse que Lemieux ne l’a pas vraiment impressionné lorsqu’il s’est frotté à Gennady Golovkin, en octobre 2015, au Madison Square Garden.

Il a ajouté que son adversaire avait aussi très mal paru contre Marco Antonio Rubio, en 2011, premier revers en carrière du pugiliste lavallois.

Notons que depuis sa défaite par K.-O. technique au huitième round contre Golovkin, David a remporté ses quatre derniers affrontements, dont deux K.-O. aux dépens de Glen Tapia et Curtis Stevens.

 

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Publicité
342
Haut de page