Connectez-vous à nous

L’embellie se poursuit

lidl opening times today

COVID-19

L’embellie se poursuit

Après que la région eut traversé l’enfer de la COVID-19 qui a fauché plus des 600 vies en quelque 10 semaines, voilà que la période d’accalmie observée au début du mois s’est poursuivie au cours de la dernière semaine.

En une semaine, les admissions en centres hospitaliers (74) et aux soins intensifs (12) ont chuté de 25 %. Si on pleure 18 nouveaux disparus, seulement 71 Lavallois ont été testés positifs depuis le 8 juin. En comparaison, les autorités sanitaires régionales estiment minimalement à 325 le nombre de personnes guéries de la COVID-19 pour la même période à Laval, soit près de 5 rétablissements pour chaque nouveau cas déclaré.

Employés de retour

Les statistiques sont tout aussi encourageantes au niveau du personnel régulier à l’emploi des établissements du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval.

Au cours des 7 derniers jours, 70 % des 148 travailleurs de la santé qui manquaient à l’appel ont repris du service. En date du 14 juin, ils étaient seulement 45 employés toujours absents en raison de la pandémie.

Rappelons qu’au plus fort de la crise, l’absentéisme dans le réseau québécois se chiffrait à 10 000 travailleurs, lesquels avaient été placés en quarantaine ou s’étaient simplement retirés de peur de contracter le virus.

Voici la répartition des cas cumulatifs de COVID-19 par secteur en date du 15 juin. Ces données comprennent l’ensemble des cas, qu’ils résident dans des milieux fermés ou ailleurs dans la communauté. Les milieux fermés incluent des milieux de vie comme les CHSLD, résidences privées pour aînés (RPA), ressources intermédiaires (RI) et centres correctionnels. (Source: CISSSL; infographie et montage: Denis Gauvin et David Vaillancourt)

14 derniers jours

Pour les 14 premiers jours du mois de juin, la Direction régionale de santé publique a recensé 236 nouveaux cas.

C’est ainsi qu’en date d’hier, dimanche 14 juin, Chomedey était le secteur le plus touché avec 76 cas confirmés équivalant à 81 personnes par 100 000 habitants.

Avec 43 cas, le secteur composé des quartiers Saint-François, Saint-Vincent-de-Paul et Duvernay affiche le 2e taux le plus élevé par tranche de 100 000 habitants de l’île Jésus (69/100 000).

Au cumulatif, Chomedey présente toutefois le secteur lavallois le moins affecté au prorata de la population avec un ratio (1069/100 000 personnes) deux fois moindre que celui de l’est de l’île (2178/100 000 personnes), qui demeure de loin le secteur le plus ciblé depuis le début de la pandémie.

Entre le 1er et le 14 juin, le secteur de Pont-Viau, Renaud-Coursol et Laval-des-Rapides a connu 47 cas, ce qui représente une proportion de 59 personnes pour 100 000 habitants, soit une moyenne légèrement supérieure au taux régional de 53/100 000, tous secteurs confondus.

Fabreville Est/Sainte-Rose (27 cas; 36/100 000), Vimont-Auteuil (21 cas; 33/100 000) et Sainte-Dorothée, Laval-Ouest, Laval-Les Îles, Fabreville-Ouest et Laval-sur-le-Lac (22 cas; 32/100 000) complètent la mise en rang des 6 grands secteurs d’aménagement de Laval.

Journaliste à l'économie, l'environnement, le logement et la politique municipale, provinciale et fédérale, sstamour@2m.media, 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page