Connectez-vous à nous

Le transfert d’usagers vers le nouveau CHSLD sème la consternation à la Villa Les Tilleuls

Actualités

Le transfert d’usagers vers le nouveau CHSLD sème la consternation à la Villa Les Tilleuls

Le comité des usagers de la Villa Les Tilleuls a vivement réagi à l’annonce du transfert éventuel de 25 résidents de ce centre d’hébergement situé sur le boulevard des Laurentides, à Auteuil.

La présidente du comité, Sylvie Trottier, qualifie d’«aberrante, désolante et révoltante» cette décision que le Centrede santé et de services sociaux de Laval a communiquée aux familles, le 17 juin.

Au total, ils sont une centaine de résidents actuellement en transition dans quatre CHSLD privés non conventionnés qui, à compter du 4 novembre, devront déménager dans le nouveau CHSLD, réalisé en partenariat public-privé (PPP). Ce centre loge en bordure du boulevard Chomedey, au nord de l’autoroute 440.

À la Villa Les Tilleuls, la quasi-totalité des usagers et des familles visés par cette mesure sont «outrés et désemparés», témoigne Sylvie Trottier.

Celle-ci rappelle au passage que le simple fait de changer de milieu de vie provoque chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de démence une dégradation de leur état déjà précaire.

Plan de transition

À cet égard, le chef du Service des communications du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Laval, Mathieu Vachon, explique que tout sera mis en place afin de s’assurer que les transferts se fassent dans les meilleures conditions.

«Les gens ont été rencontrés et chaque résident s’est vu assigner un travailleur social. Notre plan de transition permettra d’atténuer les inquiétudes et de faire en sorte que tout se passe à la satisfaction de tous.»

Par ailleurs, M. Vachon soutient que les résidents touchés se trouvent tous dans un «contexte transitoire» et que les familles avaient été, à l’époque, dûment avisées du transfert de leur proche aussitôt le nouveau CHSLD construit.

«C’était clair pour tout le monde qu’il s’agissait d’une transition dans l’attente de l’ouverture du PPP», affirme-t-il, précisant que le gouvernement avait alors accepté de financer temporairement une centaine de lits dans les centres d’hébergement privés, question de désengorger les listes d’attentes au public.

Au moment de mettre en ligne, les comités des usagers à la résidence l’Eden de Laval, au Pavillon de la Rive et à la Villa Val-des-Arbres, les trois autres résidences affectées par ces transferts, n’avaient pas retourné nos appels.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page