Connectez-vous à nous

Le temps des contrôles routiers est arrivé

Actualités

Le temps des contrôles routiers est arrivé

SÉCURITÉ. Les opérations policières ciblant la conduite affaiblie par l’alcool ou les drogues dans le temps des fêtes ont débuté le 25 novembre sur le territoire lavallois et sa Rive-Nord.

Commentaires

Cette première sortie d’envergure visait le passage sur trois ponts reliant Laval aux municipalités de Saint-Eustache, Terrebonne, Bois-des-Filion, Rosemère et Sainte-Thérèse.

En tout, les patrouilleurs ont contrôlé 2360 véhicules. Une seule personne a dû souffler dans l’appareil de détection d’alcool, mais sans résultat concluant. Cependant, deux constats d’infraction ont été donnés pour des raisons diverses et une personne a été arrêtée parce qu’elle détenait une arme prohibée, un poing américain, déposée sur un siège de son véhicule.

En 2015, la situation avait été moins reluisante alors qu’après une première opération semblable, 1010 véhicules avaient été interceptés, menant à 14 tests de taux d’alcoolémie et 13 constats dont 1 de tolérance 0, en plus du remisage de 5 voitures et 1 arrestation pour d’autres motifs que l’alcool ou la drogue au volant.

Plusieurs semaines

Ce type de contrôle routier s’intensifiera jusqu’au 2 janvier 2017 dans le cadre de de l’opération VACCIN (Vérification accrue de la capacité de conduite intervention nationale).

En cette saison de partys de bureaux et autres, les policiers distribueront des autocollants électrostatiques dont le slogan sera «L’alcool ou la drogue au volant, c’est criminel!». Cet aide-mémoire, que les conducteurs pourront apposer sur leur véhicule, rappellera aux usagers de la route les conséquences possibles d’un mauvais choix.

Par ailleurs,​ ​Contrôle routier Québec (CRQ – SAAQ)​ sera partenaire, intervenant auprès des véhicules lourds, autobus et taxis. Cette collaboration permet d’agir conjointement en matière d’alcool au volant, en partageant les expertises respectives pour sensibiliser l’ensemble des véhicules circulant sur le réseau routier.

Insister et interdire

Les services policiers et la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) désirent inciter la population à intervenir auprès d’un proche pour l’empêcher de conduire, si nécessaire.​

Comment s’y prendre? Offrir l’hospitalité, être conducteur désigné, payer le taxi, prendre les clés, insister en groupe ou appeler Nez rouge au 450 664-4314 ou le 514 MON-4011.

Rappelons que la conduite affaiblie reste l’une des causes principales des collisions mortelles au Québec. Selon la SAAQ, dans environ 80 % des cas de collision, le conducteur impliqué et reconnu coupable d’une infraction liée à l’alcool au volant n’était pas un récidiviste.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page