Connectez-vous à nous

Le suspect d’agression sauvage est arrêté

Actualités

Le suspect d’agression sauvage est arrêté

Interpelé par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) sur son territoire un peu avant midi, le 9 août, pour un vol d’auto, le suspect de l’agression sauvage s’étant déroulée boulevard Curé-Labelle a été arrêté par la Police de Laval en début de soirée et devra maintenant répondre de ses actes.

Âgé de 26 ans, le suspect a d’abord été intercepté par le SPVM en lien avec le vol d’un véhicule en Ontario.

Par la suite, l’information reçue du public par le Service de police de Laval (SPL) après avoir déployé un poste de commandement dans un stationnement près des lieux de l’agression, le 8 août, a permis de procéder à son arrestation.

«L’homme est connu de plusieurs services policiers», de spécifier Evelyne Boudreau, des Affaires publiques du SPL.

Durant la nuit du 9 au 10 août, une perquisition a été menée au domicile de l’individu ne se trouvant ni à Laval, ni à Montréal.

Le prévenu demeurera détenu jusqu’à sa comparution au palais de justice de Laval, faisant face minimalement à des accusations de voies de fait graves avec lésions.

Les faits

Rappelons qu’à 18h05, le 9 juillet, Artyom Nersisyan, qui est propriétaire de plusieurs garderies, se trouvait devant son commerce lavallois quand il a reçu un sauvage coup de poing par derrière. Le suspect avait quitté la scène à la course. La scène avait été captée par des caméras.

Depuis, la victime repose toujours sur un lit d’hôpital dans une condition très variable. Un ami d’Artyom Nersisyan s’étant exprimé sur les réseaux sociaux indiquait qu’il venait à peine de sortir d’un coma.

«Toujours aujourd’hui, nous considérons cet acte comme étant gratuit et isolé. Il n’y a rien qui se soit produit avant et après nous laissant croire le contraire», affirmait Evelyne Boudreau pendant l’opération policière où la population était sollicitée afin de faire avancer l’enquête et qui aura finalement été un succès.

«Artyom est une personne très sociable avec une femme et des enfants qui ‘a jamais rien fait pour mériter ce qui lui est arrivé, confiait alors une représentante de la famille. Il n’a jamais causé de problème à personne.»

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page