Connectez-vous à nous

Le Salon Jouons en dedans double l’achalandage

Actualités

Le Salon Jouons en dedans double l’achalandage

TOURISME. En une journée, le Salon Jouons en dedans a reçu, samedi, plus de visiteurs qu’il en avait accueillis au terme des deux journées de l’édition initiale, l’an dernier.

Commentaires

Cet événement, qui se poursuit jusqu’à 17h ce dimanche, a attiré, hier, 1100 personnes, essentiellement des familles, informait le directeur général du Cosmodôme et responsable du Salon qu’il accueille pour une seconde année au 2150, autoroute des Laurentides, Marc DeBlois.

Niche

Le Salon abrite une vingtaine d’attraits touristiques intérieurs, lesquels contribuent à renforcer le positionnement de Laval comme destination familiale.

Cette identité est d’ailleurs le fer de lance du tourisme d’agrément, un créneau incontournable d’une industrie qui a généré l’an dernier plus de 200 M$ en retombées économiques en sol lavallois.

Cela dit, les Lavallois ne connaissent pas tout le potentiel touristique que recèle leur ville, constate M. DeBlois, qui dirige le Cosmodôme depuis bientôt trois ans.

«Qu’il pleuve ou qu’il neige, il y a toujours plein d’activités à faire sept jours par semaine à Laval», dit-il, ajoutant que le Salon Jouons en dedans vise justement à en faire la promotion.

Flash

L’idée de tenir un tel événement lui est venue à la suite d’une rencontre avec une famille en provenance de Timmins, une petite municipalité située dans le nord-est de l’Ontario, alors de passage à Laval durant la semaine de relâche de 2015.

La mère de grands ados était particulièrement impressionnée par la concentration d’attraits touristiques dans un rayon aussi restreint.

«Elle m’a dit que ce qu’ils ont réussi à faire en trois jours aurait certainement pris deux semaines dans son coin en tenant compte des distances à parcourir», se rappelle Marc DeBlois.

Huit mois plus tard, le premier Salon Jouons en dedans ouvrait ses portes.

Sortie familiale

«Une visite au salon devient une sortie familiale en soit et l’activité automnale gratuite la plus complète et diversifiée», affirmait pour sa part la présidente-directrice générale de Tourisme Laval, Geneviève Roy, en annonçant le retour de l’événement.

Incidemment, les visiteurs peuvent faire l’essai d’activités stimulantes offertes gratuitement par les différents exposants, tels le Cosmodôme, Escalade Clip ‘n Climb, Maeva Surf, Sky Venture et le jeu d’évasion Escaparium pour ne nommer que ceux-là.

Également de la partie, le Musée Armand-Frappier, le Centre d’interprétation de l’eau et les salles de spectacle André-Mathieu et la Maison des Arts profitent de l’occasion pour faire connaître leur programmation pour les mois à venir.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page