Connectez-vous à nous

Le Rocket s’enlise

Rocket de Laval

Le Rocket s’enlise

HOCKEY. Le Rocket avait l’occasion, hier soir, de distancer de quatre points les Devils de Binghamton et de s’éloigner du 29e et avant dernier rang du classement général de la Ligue américaine de hockey.

Commentaires

Mais le sort en a voulu autrement.

Après avoir pris les devants 1-0 en première période, puis 2-1 vers le milieu du deuxième vingt, la troupe de Sylvain Lefebvre s’est finalement inclinée 3-2 devant une maigre assistance d’un peu plus de 3000 partisans réunis au Floyd L. Maines Veterans Memorial Arena.

L’histoire du match

Deuxième étoile du match, l’attaquant Chris Terry a ouvert le pointage avec moins de trois minutes à écouler au premier tiers, alors que les siens se défendaient à court d’un homme.  Adam Cracknell et Éric Gélinas se sont fait complices de son 29e filet de la saison.

Dans la seconde moitié de la période médiane, un peu plus de deux minutes après que les Devils eurent créé l’égalité, le centre Jeremy Grégoire redonnait les devants au Rocket avec son 11e de la campagne sur des passes de Thomas Ebbing et Trevor Owens. Une avance qui a toutefois été de courte durée puisque Blake Speers ramenait tout le monde à la case départ très exactement deux minutes et six secondes plus tard.

L’ironie du sort a voulu qu’au début de la troisième période Nick Lappin rive le clou au Rocket en ce début du long congé de Pâques.
Lappin, qui en était à son 30e filet de la campagne, a terminé la soirée avec sept tirs au but et la première étoile du match.

Devant le filet des Lavallois, Michael McNiven a repoussé 26 des 29 tirs dirigés contre lui.

Lutte à finir pour le dernier rang

Avec encore six parties à jouer, le Rocket pourrait bien terminer sa première saison à Laval au 30e et dernier rang de la Ligue américaine de hockey actuellement occupé par les Monsters de Cleveland, qui ne sont qu’à trois points de la formation lavalloise.

Le hic, c’est que les Monsters ont deux parties en mains…

Le Rocket remet ça ce soir au Giant Center où il visitera les Bears d’Hershey, vaincus 3-1 hier soir par les Comets de Utica.

Mais le sort en a voulu autrement.

Après avoir pris les devants 1-0 en première période, puis 2-1 vers le milieu du deuxième vingt, la troupe de Sylvain Lefebvre s’est finalement inclinée 3-2 devant une maigre assistance d’un peu plus de 3000 partisans réunis au Floyd L. Maines Veterans Memorial Arena.

L’histoire du match

Deuxième étoile du match, l’attaquant Chris Terry a ouvert le pointage avec moins de trois minutes à écouler au premier tiers, alors que les siens se défendaient à court d’un homme.  Adam Cracknell et Éric Gélinas se sont fait complices de son 29e filet de la saison.

Dans la seconde moitié de la période médiane, un peu plus de deux minutes après que les Devils eurent créé l’égalité, le centre Jeremy Grégoire redonnait les devants au Rocket avec son 11e de la campagne sur des passes de Thomas Ebbing et Trevor Owens. Une avance qui a toutefois été de courte durée puisque Blake Speers ramenait tout le monde à la case départ très exactement deux minutes et six secondes plus tard.

L’ironie du sort a voulu qu’au début de la troisième période Nick Lappin rive le clou au Rocket en ce début du long congé de Pâques.
Lappin, qui en était à son 30e filet de la campagne, a terminé la soirée avec sept tirs au but et la première étoile du match.

Devant le filet des Lavallois, Michael McNiven a repoussé 26 des 29 tirs dirigés contre lui.

Lutte à finir pour le dernier rang

Avec encore six parties à jouer, le Rocket pourrait bien terminer sa première saison à Laval au 30e et dernier rang de la Ligue américaine de hockey actuellement occupé par les Monsters de Cleveland, qui ne sont qu’à trois points de la formation lavalloise.

Le hic, c’est que les Monsters ont deux parties en mains…

Le Rocket remet ça ce soir au Giant Center où il visitera les Bears d’Hershey, vaincus 3-1 hier soir par les Comets de Utica.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Rocket de Laval

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page