Connectez-vous à nous

Le Rocket s’enlise avec deux autres défaites

lidl opening times today

Rocket de Laval

Le Rocket s’enlise avec deux autres défaites

HOCKEY. Les joueurs de Sylvain Lefebvre en sont à six défaites consécutives après avoir perdu leurs deux parties du week-end contre les Checkers de Charlotte dans l’enceinte du Bojangle’s Coliseum.

Commentaires

Le 16 décembre, Tom Parisi a été le seul buteur des Lavallois en égalant la marque à 10:37 de la première période, avant que les locaux ne prennent l’avantage et ferment les livres à 3-1. La cage du Rocket était défendue par Charlie Lindgren qui a arrêté 23 des 25 tirs dirigés vers lui, le dernier but ayant été compté dans un filet désert.

Le lendemain, les gens de Charlotte ont eu droit à un festin offensif dans une rencontre remporté 7-5 par leurs favoris. Pourtant, ç’avait bien commencé pour les Lavallois, Michael McCarron ouvrant le score après 12:39 de jeu, mais Charlotte a répliqué à trois reprises avant la sirène.

Par la suite, le Rocket s’est imposé et a repris brièvement l’avantage, Nikita Scherbak étant l’unique compteur de la deuxième période, imité par ses coéquipiers Noah Juulsen et Jordan Boucher en une minute du début du troisième engagement. Toutefois, malgré un autre but de Scherbak, Warren Foegele en a décidé autrement, en enfilant deux tirs, tout comme son acolyte des Checkers Clark Bishop. Charlie Lindgren était de nouveau de service devant le filet de Laval.

Le Rocket sera de retour à la maison cette semaine, affrontant le Crunch de Syracuse, ce mercredi 20 décembre, puis disputant un programme double aux Americans de Rochester ces vendredi 22 et samedi et 23 décembre, à la Place Bell.

Le 16 décembre, Tom Parisi a été le seul buteur des Lavallois en égalant la marque à 10:37 de la première période, avant que les locaux ne prennent l’avantage et ferment les livres à 3-1. La cage du Rocket était défendue par Charlie Lindgren qui a arrêté 23 des 25 tirs dirigés vers lui, le dernier but ayant été compté dans un filet désert.

Le lendemain, les gens de Charlotte ont eu droit à un festin offensif dans une rencontre remporté 7-5 par leurs favoris. Pourtant, ç’avait bien commencé pour les Lavallois, Michael McCarron ouvrant le score après 12:39 de jeu, mais Charlotte a répliqué à trois reprises avant la sirène.

Par la suite, le Rocket s’est imposé et a repris brièvement l’avantage, Nikita Scherbak étant l’unique compteur de la deuxième période, imité par ses coéquipiers Noah Juulsen et Jordan Boucher en une minute du début du troisième engagement. Toutefois, malgré un autre but de Scherbak, Warren Foegele en a décidé autrement, en enfilant deux tirs, tout comme son acolyte des Checkers Clark Bishop. Charlie Lindgren était de nouveau de service devant le filet de Laval.

Le Rocket sera de retour à la maison cette semaine, affrontant le Crunch de Syracuse, ce mercredi 20 décembre, puis disputant un programme double aux Americans de Rochester ces vendredi 22 et samedi et 23 décembre, à la Place Bell.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Rocket de Laval

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
342
Haut de page