Connectez-vous à nous

Le Rocket pour propulser la destination Laval

Actualités

Le Rocket pour propulser la destination Laval

TOURISME. Le déménagement du club-école des Canadiens de Montréal en sol lavallois, c’est du bonbon pour l’Association touristique régionale (ATR) dont le mandat est de vendre Laval comme destination pour y attirer excursionnistes et touristes.

Commentaires

La Ligue américaine de hockey offrira à Laval une fenêtre sur l’Amérique, ce circuit professionnel comptant dans ses rangs une trentaine d’équipes, dont trois au Canada et une seule au Québec.
«C’est sûr que ça va aider à faire connaître Laval. On va se servir de cette équipe pour propulser notre positionnement comme destination famille», affirme Geneviève Roy, présidente-directrice générale de Tourisme Laval.
D’autant plus que le président des Canadiens, Geoff Molson, vise une clientèle familiale avec des prix abordables pour son club-école, poursuit, enthousiaste, Mme Roy.
Industrie en croissance
Par ailleurs, le tourisme sportif figure parmi les quatre grands créneaux de la planification stratégique à Tourisme Laval.
«Au pays, le sport est l’une des 10 raisons qui motivent le choix d’une destination», mentionne Mme Roy.
Une industrie qui génère 2,4 G$ en retombées économiques chaque année, selon l’Alliance canadienne du tourisme sportif. C’est 182 G$ à travers le monde, rajoute la PDG de l’ATR, rappelant au passage la quarantaine de parties que le Rocket jouera minimalement dans une Place Bell pouvant contenir 10 000 personnes.

La Ligue américaine de hockey offrira à Laval une fenêtre sur l’Amérique, ce circuit professionnel comptant dans ses rangs une trentaine d’équipes, dont trois au Canada et une seule au Québec.
«C’est sûr que ça va aider à faire connaître Laval. On va se servir de cette équipe pour propulser notre positionnement comme destination famille», affirme Geneviève Roy, présidente-directrice générale de Tourisme Laval.
D’autant plus que le président des Canadiens, Geoff Molson, vise une clientèle familiale avec des prix abordables pour son club-école, poursuit, enthousiaste, Mme Roy.
Industrie en croissance
Par ailleurs, le tourisme sportif figure parmi les quatre grands créneaux de la planification stratégique à Tourisme Laval.
«Au pays, le sport est l’une des 10 raisons qui motivent le choix d’une destination», mentionne Mme Roy.
Une industrie qui génère 2,4 G$ en retombées économiques chaque année, selon l’Alliance canadienne du tourisme sportif. C’est 182 G$ à travers le monde, rajoute la PDG de l’ATR, rappelant au passage la quarantaine de parties que le Rocket jouera minimalement dans une Place Bell pouvant contenir 10 000 personnes.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page