Connectez-vous à nous
Rocket
Cayden Primeau a signé quelques arrêts-clés pour garder l'équipe dans le match en première période. (Photo 2M.Media)

Hockey

Le Rocket convaincant pour ses débuts

Le Rocket de Laval a gâté les 8609 partisans qui se sont réunis à la Place Bell pour souligner le retour de l’équipe avec une victoire convaincante de 6 à 2 contre les Senators de Belleville.

Au total, 12 joueurs différents ont obtenu au moins un point au cours du match.

Parmi ceux-ci, Dannick Martel s’est démarqué en marquant le but vainqueur en milieu de deuxième période.

«On a juste travaillé fort sur l’échec-avant, a-t-il expliqué après le match. Après ça, on a amené la rondelle au but. C’est mon genre de but : la rondelle a dévié et il me restait juste à la mettre dedans. Ç’a donné un bon boost. Par la suite, on a marqué deux buts rapides qui ont fait du bien et on a juste bien contrôlé le match par la suite.»

Il s’agit également de la première victoire de l’entraîneur-chef Jean-François Houle à la barre de l’équipe. Il s’est dit satisfait de la rencontre, malgré un début de match plus difficile.

«Je suis bien content, a assuré le nouveau pilote lavallois. On a tellement travaillé fort dans les deux dernières semaines pour établir notre système. C’était un effort d’équipe et une contribution de plusieurs joueurs. Je suis très heureux de gagner comme ça ce soir.»

Houle a notamment encensé le jeu de Ryan Poehling qui a bien fait au cercle des mises en jeu, tout en marquant le sixième but des siens. Rappelons que l’Américain a été le dernier joueur retranché par les Canadiens de Montréal plus tôt cette semaine.

Grosse deuxième période

Une certaine nervosité semblait régner chez les Lavallois en début de rencontre. Plusieurs passes étaient imprécises et Belleville contrôlait le jeu. Le Rocket n’a d’ailleurs obtenu aucun tir au but dans la première moitié de la période.

Les visiteurs en ont profité pour s’inscrire au pointage par l’entremise de Matthew Wedman. Il a décoché un tir précis du haut des cercles qui a déjoué Cayden Primeau dans la partie supérieure du filet.

Le Rocket est tout de même parvenu à créer l’égalité lors d’un avantage numérique en fin de période. Michael Pezzetta a sauté sur un retour de lancer pour marquer le premier but de la saison de l’équipe.

Les hommes de Jean-François Houle ont ensuite pris l’ascendant en deuxième période. Lukas Vejdemo a profité d’un rebond bizarre le long de la bande pour marquer dans une cage laissée vide par le gardien Mads Sogaard lors d’un désavantage numérique.

Le club de Belleville est revenu à la hauteur de Laval huit minutes plus tard. Cela n’aura duré que 15 secondes, puisque Martel a remis les Lavallois en avant dès la mise au jeu suivante.

Ce fût ensuite au tour de Primeau d’apposer sa signature sur ce match en réalisant un arrêt spectaculaire de la mitaine.

Jean-Sébastien Dea et Jean-Christophe Beaudin l’ont remercié en inscrivant deux autres buts pour permettre au Rocket de revenir au vestiaire avec une avance de trois buts, puis Poehling a complété la marque sur une belle pièce de jeu individuelle en tout début de troisième période.

Les deux équipes se retrouveront demain, à 19h, pour le deuxième match d’un programme double. Cette rencontre aura lieu au CAA Arena de Belleville.

Commentaires

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page