Connectez-vous à nous

Le Rocket aligne un deuxième gain de suite

lidl opening times today

Sports

Le Rocket aligne un deuxième gain de suite

HOCKEY. Le 28 décembre, le Rocket de Laval est parvenu à vaincre les Senators de Belleville par la marque de 4-3 au Yardmen Arena pour inscrire une deuxième victoire consécutive lors du présent voyage.

Commentaires

Andrew Hammond et Michael McNiven ont écrit l’histoire d’une première période qui s’est déroulée à haute intensité et vive allure. Le Rocket avait déjà enregistré neuf tirs au but à mi-chemin du premier engagement.

Niki Petti a ouvert la marque avec son quatrième filet de la saison, alors qu’il sortait du banc des pénalités pour déjouer le portier des Senators d’un tir des poignets parfait avec un peu moins de sept minutes à jouer en première période.

Peu après, Michael McNiven s’est dressé devant sa cage avec de bons arrêts pour donner un élan de confiance aux visiteurs. Un boulet de canon servi par Éric Gélinas en avantage numérique est venu doubler l’avance des Lavallois peu après ces prouesses. Tom Parisi et Daniel Audette ont préparé le cinquième de la saison du Québécois.

Avant la fin du premier tiers, le Rocket avait enregistré 16 tirs sur le filet adverse. Les hommes de Sylvain Lefebvre ont su transposer le momentum en période médiane, alors que Kyle Baun a donné une avance de trois buts à son équipe tôt en deuxième période.

Le Rocket a eu par la suite plusieurs chances d’accroître son avance et de donner le coup de grâce aux locaux lorsque ces derniers ont écopé de trois pénalités consécutives. Toutefois, leur succès en désavantage numérique a semblé insuffler un second souffle aux Senators. La troupe de Kurt Kleinendorst s’est empressée de s’inscrire au tableau et réduire l’écart par l’entremise d’O’Brien quelques instants plus tard.

L’indiscipline est cependant revenue hanter les Senators tôt dans le troisième engagement et a mené au second but de la soirée avec l’avantage d’un homme d’Éric Gélinas.

Pourtant, les Senators n’ont jamais baissé les bras et un bel effort de Max McCormick pour récupérer une rondelle libre devant le filet a trompé la vigilance de McNiven. Une infraction de Simon Bourque a de nouveau ouvert la porte à l’adversaire et Jack Rodewald a creusé à nouveau l’écart avec son sixième de la campagne.

N’empêche, la poussée des Senators dans les 20 dernières minutes ne fut pas suffisante pour rattraper le Rocket. Mené par Éric Gélinas, le Rocket amasse donc deux importants points au classement contre leur rival de la Division Nord.

La formation de Laval prend à nouveau la route vers Rochester pour un duel contre les Americans dans la soirée du samedi 30 décembre. Les Lavallois seront de retour à la Place Bell le mercredi 3 janvier pour accueillir les Marlies de Toronto.

Andrew Hammond et Michael McNiven ont écrit l’histoire d’une première période qui s’est déroulée à haute intensité et vive allure. Le Rocket avait déjà enregistré neuf tirs au but à mi-chemin du premier engagement.

Niki Petti a ouvert la marque avec son quatrième filet de la saison, alors qu’il sortait du banc des pénalités pour déjouer le portier des Senators d’un tir des poignets parfait avec un peu moins de sept minutes à jouer en première période.

Peu après, Michael McNiven s’est dressé devant sa cage avec de bons arrêts pour donner un élan de confiance aux visiteurs. Un boulet de canon servi par Éric Gélinas en avantage numérique est venu doubler l’avance des Lavallois peu après ces prouesses. Tom Parisi et Daniel Audette ont préparé le cinquième de la saison du Québécois.

Avant la fin du premier tiers, le Rocket avait enregistré 16 tirs sur le filet adverse. Les hommes de Sylvain Lefebvre ont su transposer le momentum en période médiane, alors que Kyle Baun a donné une avance de trois buts à son équipe tôt en deuxième période.

Le Rocket a eu par la suite plusieurs chances d’accroître son avance et de donner le coup de grâce aux locaux lorsque ces derniers ont écopé de trois pénalités consécutives. Toutefois, leur succès en désavantage numérique a semblé insuffler un second souffle aux Senators. La troupe de Kurt Kleinendorst s’est empressée de s’inscrire au tableau et réduire l’écart par l’entremise d’O’Brien quelques instants plus tard.

L’indiscipline est cependant revenue hanter les Senators tôt dans le troisième engagement et a mené au second but de la soirée avec l’avantage d’un homme d’Éric Gélinas.

Pourtant, les Senators n’ont jamais baissé les bras et un bel effort de Max McCormick pour récupérer une rondelle libre devant le filet a trompé la vigilance de McNiven. Une infraction de Simon Bourque a de nouveau ouvert la porte à l’adversaire et Jack Rodewald a creusé à nouveau l’écart avec son sixième de la campagne.

N’empêche, la poussée des Senators dans les 20 dernières minutes ne fut pas suffisante pour rattraper le Rocket. Mené par Éric Gélinas, le Rocket amasse donc deux importants points au classement contre leur rival de la Division Nord.

La formation de Laval prend à nouveau la route vers Rochester pour un duel contre les Americans dans la soirée du samedi 30 décembre. Les Lavallois seront de retour à la Place Bell le mercredi 3 janvier pour accueillir les Marlies de Toronto.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Sports

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page