Connectez-vous à nous

Actualités

Le PQ veut reporter l’arrêt de la ligne de Deux-Montagnes

Le Parti québécois demande un report de l’arrêt de service de la ligne de Deux-Montagnes le temps de mettre en place des mesures d’atténuation convenables, telles que des voies réservées au service de navettes par autobus et davantage d’actions pour implanter le télétravail.

Le Parti québécois accorde son appui au Comité des usagers du train de Deux-Montagnes qui mène un combat important pour défendre les droits des citoyens des Basses-Laurentides.

Les utilisateurs se verront privés d’un service dès le début janvier 2020 jusqu’en mi-2021, car la ligne sera mise hors service pour commencer les travaux de construction du Réseau express métropolitain (REM).

«Nous demandons au gouvernement de reporter l’arrêt de service prévu, fait valoir Pascal Bérubé, chef parlementaire du Parti Québécois par voie de communiqué. Autrement, plusieurs personnes choisiront de prendre leur voiture, ce qui risque d’aggraver la congestion routière déjà bien présente.»

On prévoit que des milliers de personnes mettront deux fois plus de temps pour se rendre à Montréal pendant des années.

«Le report bénéficierait aussi aux employeurs, tout aussi bousculés; ainsi, on leur donnerait le temps de mettre en place des mesures adéquates de télétravail ou encore d’ouvrir des bureaux satellites sur la Rive-Nord, indique aussi via communiqué Joël Arsenaux, député des Îles-de-la-Madeleine et porte-parole en matière de transports. Enfin, un report permettrait de compléter certains chantiers, réduisant d’autant le nombre d’entraves routières.» (D.V.)

 

Commentaires

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page