Connectez-vous à nous

Le port du masque dès la 5e année du primaire

lidl opening times today

COVID-19

Le port du masque dès la 5e année du primaire

En conférence de presse, Jean-François Roberge, ministre de l’Éducation et de l’Enseignement du Québec, a annoncé que le port du masque sera désormais obligatoire à partir de la cinquième année du primaire ainsi que pour le secondaire et les adultes.

Tous les élèves pourront cependant enlever leur masque une fois rendus à l’intérieur de leur classe.

Le directeur de la santé publique, Dr. Horacio Arruda, a aussi annoncé qu’à partir du mardi 25 août, le port du couvre-visage sera obligatoire dans les transports en commun et autres endroits fermés pour les enfants de 10 ans et plus.

«La rentrée du printemps a prouvé qu’on peut concilier l’école et pandémie, a déclaré le ministre d’Éducation. Comme on le fait déjà dans les garderies, les élèves du préscolaire ne porteront pas de masque, mais tous les adultes porteront l’équipement de protection individuelle.»

Le port du couvre-visage ne sera pas obligatoire ni à l’intérieur des classes ni pour les élèves de la maternelle à la quatrième année du primaire.

Jean-François Roberge a insisté sur l’importance de permettre aux enfants de revenir en classe ainsi que sur la possibilité qu’ont aussi les enfants de faire de l’enseignement à distance.

«Tous les parents qui désirent garder leurs enfants à la maison pourront bénéficier des 15 heures d’enseignement par semaine et 2 heures d’encadrement», a-t-il commenté.

Un guide de soutien pédagogique à distance sera offert aux élèves en isolement.

Rappelons que le ministre de l’Éducation avait présenté en juin les grandes lignes de son plan pour la rentrée 2020, évoquant notamment le concept de «bulles» de six élèves au sein d’un groupe.

Cependant, il n’est plus question de faire de sous-groupes dans les classes. «Les élèves seront en contact avec les 25 élèves de la classe sans masque parce que l’échange et les expressions sont importants pour la réussite» ,a expliqué M Roberge.

Si un élève présente des symptômes, il sera isolé et tous les parents seront informés dès qu’un cas positif sera déclaré.

Écoles privées favorables

La Fédération des établissements d’enseignement privés accueille favorablement les mesures présentées par le ministre de l’Éducation.

Pour les écoles membres de la Fédération, des balises claires, de la flexibilité et la collaboration des élèves et parents représentent les clés pour assurer la réussite de la rentrée.

«Le plus important pour nous est qu’un message clair soit envoyé aux élèves, parents et à l’ensemble de la communauté, insistant sur le fait que l’école est obligatoire pour tous les jeunes Québécois malgré la pandémie, a affirmé David Bowles, président de la Fédération, par voie de communiqué. La réussite scolaire de tous les élèves doit demeurer une priorité pour les écoles et l’ensemble du Québec.»

La Fédération fait appel à la coopération des parents pour s’assurer que les élèves suivent rigoureusement les mesures sanitaires.

Cinq nouveaux cas à Laval

Laval a connu une hausse de 5 autres cas déclarés en 24 heures, avec 6126 personnes testées positives à la COVID-19 depuis le 18 mars. On demeure toujours stable du côté des décès avec 674.

Au total, cinq personnes sont toujours hospitalisées, dont deux aux soins intensifs.

Également, ce sont 5167 Lavalloises et Lavallois qui se sont rétablis depuis le premier cas validé cet hiver.

En ce moment, sept employés sont absents du travail à cause de la COVID-19.

Le CISSS de Laval rappelle que les meilleurs outils de prévention demeurent le respect des mesures de santé publique comme le lavage des mains, la distanciation physique, le port du masque et le dépistage.

Un décès de plus

Au Québec, il y a eu un nouveau décès relié à la COVID-19 depuis hier, portant le total à 5696 dans la province à ce jour.

Le gouvernement provincial recense 98 nouvelles personnes infectées pour un total de 60 627 cas confirmés jusqu’ici.

Le nombre de personnes hospitalisées connaît une légère diminution avec un total de 157 personnes et une légère hausse des patients aux soins intensifs avec 21 personnes.

 

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page