Connectez-vous à nous

Le port du casque à vélo

Communauté

Le port du casque à vélo

L’Agence de santé et de services sociaux (ASSS) de Laval rappelle aux cyclistes l’importance de respecter certaines mesures de sécurité lorsqu’ils enfourchent leur vélo.

«Il est prouvé que porter un casque à vélo permet, près de neuf fois sur dix, d’éviter des blessures et des décès liés aux traumatismes crâniens», peut-on lire sur le site Internet de l’Agence.

Casque mal ajusté

La Société de l’assurance automobile du Québec recommande un casque expressément conçu pour le vélo et homologué CSA, CPSC ou ASTM. Les autres casques sont fabriqués pour résister à d’autres types de choc.

Un casque est ajusté correctement quand il est placé sur le dessus de la tête, et non incliné vers l’arrière, ce qui le rend inutile.

Ses courroies avant et arrière doivent se rejoindre sous l’oreille et la mentonnière ne doit pas être trop serrée. S’il descend sur le front, il faut ajuster les courroies de la nuque.

Traumatismes crâniens

Les traumatismes constituent la première cause de mortalité entre 1 an et 45 ans. Souvent causés par des environnements et des comportements non sécuritaires, ils sont responsables d’environ 10 % des journées d’hospitalisation.

Source:ASSS de Laval

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Communauté

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page