Connectez-vous à nous

Le plus gros Festival des Molières à ce jour

lidl opening times today

Culture

Le plus gros Festival des Molières à ce jour

ÉVÉNEMENT. Installé du 1er au 19 juin au Théâtre de La Grangerit, le 7e Festival des Molières présentera pas moins de 15 productions venues de partout dans la Belle Province, en plus d’une première visite outre-frontières, du jamais vu jusqu’ici.

Commentaires

«C’est de loin notre meilleure saison, s’exclame Steve Berthelotte, cofondateur et président du Festival des Molières. Nous avons reçu près de 20 demandes. L’événement est de plus en plus connu et autant nos spectateurs que les troupes deviennent des habitués.»

Depuis sept ans, les Molières accueillent les meilleures troupes amatrices et semi-professionnelles de théâtre. En 2015, le festival avait profité du soutien de la Corporation des célébrations 2015, marquant les 50 ans de Laval, pour offrir une programmation gratuite.

«Ç’a permis d’accueillir 2000 personnes, de confier Steve Berthelotte. Cette année, sans la gratuité, atteindre la moitié de ce nombre serait déjà une belle avancée.»

Belle initiative, l’édition 2016 donnera la possibilité aux Grands Frères et Grandes Sœurs d’obtenir deux billets de courtoisie s’ils viennent accompagnés de leur jeune protégé.

Tous styles confondus

Comédie musicale de L’Académie Théâtrale l’Envol de Laval signée Diane Boivin (Meilleure avant le 12 avril 2054); drame politique écrit par Pierre Falardeau joué par Les Exclamateurs, de Montréal (Octobre); création originale de Vickie Bouchard pour la Troupe Frasqc Productions, de Jonquière (Fleur Bleue); classiques québécois de Maryse Pelletier par l’École des arts et musique de Rosemère (Du poil aux pattes comme les Cwacs) ou de Jean-Pierre Ronfard (La Mandragone) avec le Théâtre Jankijou, basé à Boucherville; le Festival des Molières a misé sur la diversité dans sa programmation.

Le mercredi 1er juin, l’honneur reviendra au Théâtre de la Fournaise d’ouvrir le festival avec le collectif Coin Saint Laurent ou les cinq doigts de la main. Soulignons aussi la participation du Cercle Gascon II, de Hawkesbury, venu présenter la comédie Résidence Beau Séjour « Sacré Canaille », de Charles Istace, dont l’action se déroule dans une maison de retraite.

«C’est un vieil ami de l’École nationale de Théâtre, Glen Charles Landry, qui nous a mis en contact, de préciser M. Berthelotte. Ce sera une belle découverte.»

En plus de l’Envol présentant Folle à lier, deux autres troupes lavalloises livreront des comédies déjantées, soit Les 1001 Scènes avec Mambo Italiano, une pièce signée Steve Gallucio, et Les Détestables, avec J’y croix pas, de Noël Piercy.

Prix et spectacle

Nouveauté, le jury passera de deux à trois membres permanents, en plus du juge d’un soir choisi parmi le public pour chaque représentation. Le samedi 25 juin, la soirée Gala couronnera les performances des meilleurs comédiens et comédiennes dans un rôle-titre ou de soutien, ainsi que les techniciens de costumes et décors, la mise en scène et le Brigadier de la meilleure production.

«En tout, nous remettrons 10 prix et 1000 $ en bourses, d’ajouter Steve Berthelotte. Cette soirée est ouverte au grand public et se terminera avec le groupe de musique Moi et les Boys.»

Le 7e Festival des Molières se déroulera du 1er au 19 juin sur le site du Théâtre de La Grangerit (5475, boulevard Saint-Martin Ouest), dans Chomedey. Information: www.festivaldesmolieres.com.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

555
Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
342
Haut de page