Connectez-vous à nous

Le Moose trop fort pour le Rocket

Rocket de Laval

Le Moose trop fort pour le Rocket

HOCKEY. Pour une deuxième fois en 24 heures, le Rocket a encaissé une défaite face au Moose du Manitoba, le 27 janvier, à la Place Bell.

Commentaires

Mason Appleton a enfilé deux buts au second engagement permettant aux protégés du Lavallois Pascal Vincent de l’emporter 5-2.

Brendan Lemieux, le fils de Claude ancien attaquant des Canadiens de Montréal, JC Lipon et Patrice Cormier (filet désert) ont également fait scintiller la lumière rouge pour la formation du Manitoba. Ils ont déjoué Michael McNiven, qui remplaçait Charlie Lindgren. Les hommes de Vincent occupent le premier rang de la section Centrale.

Michael Hutchinson, qui a récemment été cédé au Moose par les Jets de Winnipeg, a repoussé 32 des 34 rondelles dirigées vers lui. Adam Cracknell et Chris Terry ont touché la cible en supériorité numérique trompant la vigilance de Hutchinson. La troupe de Sylvain Lefebvre a présenté un dossier de trois gains et sept revers au mois de janvier et n’a remporté qu’un match sur sept à la Place Bell.

Il s’agissait du dernier match du Rocket avant la pause du match des étoiles de la LAH. Matt Taormina et Chris Terry seront les représentants des Lavallois.

Le Rocket reprendra le collier le 3 février face aux Marlies de Toronto.

Mason Appleton a enfilé deux buts au second engagement permettant aux protégés du Lavallois Pascal Vincent de l’emporter 5-2.

Brendan Lemieux, le fils de Claude ancien attaquant des Canadiens de Montréal, JC Lipon et Patrice Cormier (filet désert) ont également fait scintiller la lumière rouge pour la formation du Manitoba. Ils ont déjoué Michael McNiven, qui remplaçait Charlie Lindgren. Les hommes de Vincent occupent le premier rang de la section Centrale.

Michael Hutchinson, qui a récemment été cédé au Moose par les Jets de Winnipeg, a repoussé 32 des 34 rondelles dirigées vers lui. Adam Cracknell et Chris Terry ont touché la cible en supériorité numérique trompant la vigilance de Hutchinson. La troupe de Sylvain Lefebvre a présenté un dossier de trois gains et sept revers au mois de janvier et n’a remporté qu’un match sur sept à la Place Bell.

Il s’agissait du dernier match du Rocket avant la pause du match des étoiles de la LAH. Matt Taormina et Chris Terry seront les représentants des Lavallois.

Le Rocket reprendra le collier le 3 février face aux Marlies de Toronto.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste sport et communauté

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Rocket de Laval

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page