Connectez-vous à nous
L’humoriste Coco Belliveau et la musicienne et chanteuse Florence K célèbrent le Mois d’activités féministes avec la Table de concertation de Laval en condition féminine. (Photos gracieuseté - TCLCF)

Société

Le mois d’activités féministes bien entamé

Avec un lancement virtuel, qui a réuni plus d’une trentaine de participantes provenant d’organisations communautaires, institutionnelles, syndicales et municipales, la  Table de concertation de Laval en condition féminine (TCLCF) poursuit son Mois d’activités féministes.

Le 7 octobre, la TCLCF a reçu en plateforme Zoom les autrices Caroline Dawson (Là où je me terre, Remue-Ménage, 2020) et Rosa Pires (Ne sommes-nous pas Québécoises?, Remue-Ménage, 2019) lors d’une soirée conférence gratuite et ouverte à toutes, favorisant alors les échanges sur la question féministe et immigrante.

«Inséré entre le Mois de l’histoire de l’histoire des femmes et la Marche mondiale des femmes du 17 octobre, le Mois d’activités féministes offre une conjoncture extraordinaire et nous donne une occasion d’échanges et de faire rayonner nos membres», affirmait Justine Bouvier, de la TCLCF, plus tôt en septembre lors du dévoilement de la programmation, avant que l’humoriste Coco Belliveau ne déride son public en mode virtuel.

Originaire du Nouveau-Brunswick, l’artiste féministe n’a pas manqué de partager ses réflexions sur certaines habitudes contractées depuis le début de la pandémie, parlant du masque qu’elle adore, de sa consommation d’alcool, la gestion de ses émotions, sans omettre son amour de l’argent et du respect, ainsi que notre propension à prendre du poids en télétravail.

Autres événements

Depuis le 1er octobre, la TCLCF propose une série balados disponibles sur toutes les grandes plateformes d’écoute (Spotify, Apple Podcast, Google Podcast et plus encore).

La série de 13 épisodes intitulé À cœur d’elles porte entièrement sur les enjeux qui préoccupent le mouvement des femmes lavallois ainsi que sur les défis qui se posent dans le milieu communautaire.

Pour l’écouter, il suffit de chercher « À cœur d’elles » dans une des applications mentionnées ci-haut pour écouter des balados.

La musique et les mots de Florence K seront à l’honneur pour clôturer le mois d’activités féministes, avec un spectacle semi-présentiel aura lieu à Laval le jeudi 28 octobre.

«L’artiste et conférencière bien connue du grand public saura réunir les militantes féministes et créer une ambiance propice au partage et à la solidarité», indique la TCLCF dans son communiqué.

Information supplémentaire sur Internet à tclcf.qc.ca.

Commentaires

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Publicité

Populaires

Facebook

Publicité
Haut de page