Connectez-vous à nous

LE MASQUE, UN FREIN À LA COMMUNICATION

lidl opening times today

Annonceurs

LE MASQUE, UN FREIN À LA COMMUNICATION

Depuis le début de la pandémie du Covid-19, le port du masque a été fortement recommandé si la distanciation de 2 mètres entre les individus ne pouvait être respectée et il est maintenant obligatoire dans tous les lieux publics intérieurs du Québec depuis le 18 juillet. Le port du masque est nécessaire pour créer une barrière contre le coronavirus.

Malheureusement, cette situation devient très problématique pour les malentendants qui ont l’habitude de lire sur les lèvres. Nous le faisons tous de manière plus ou moins consciente, surtout dans des endroits bruyants. Par réflexe, nous nous approchons et regardons davantage le visage et surtout la bouche de la personne qui parle. Porter un masque rend la compréhension de la parole plus difficile. En particulier pour les porteurs de prothèses auditives, mais aussi pour les gens avec une baisse d’audition, même légère, et qui ne portent pas encore d’aides auditives.

POURQUOI?
La barrière de tissu du couvre visage étouffe les voix entrainant ainsi une diminution de la puissance de la parole. Les hautes fréquences qu’on pourrait aussi appeler sons aigus, sont importantes dans la compréhension de la parole et sont de plus faibles intensités que les sons graves. En plus de cacher la bouche, le masque cache aussi les expressions faciales et mimiques qui aident parfois à compléter et deviner des mots dans une conversation. On dit souvent : « Si je ne n’ai pas mes lunettes ou si je suis à la noirceur, il me semble que j’entends moins bien!»

LA VISIÈRE EST-ELLE LA SOLUTION?
Le port de la visière permet de lire sur les lèvres, mais il n’est pas sécuritaire sans le masque. Le gouvernement ne l’a pas proposé comme alternative au port du masque, mais aiderait grandement les personnes qui font de la lecture labiale.

Nous savons qu’en portant le masque, nous devons faire un effort et hausser le ton de la voix pour que notre interlocuteur entende bien. Porter le masque et la visière, transforme la voix et crée un écho comme si on parlait dans une chaudière ce qui n’aide en rien à la compréhension de la parole.

Si vous éprouvez plus de difficulté à entendre et à comprendre depuis que la majorité de la population porte le masque, c’est peut-être un indice de baisse de votre faculté auditive et qu’instinctivement, vous faisiez de la lecture labiale comme aide à la communication.

Pour en avoir le coeur net, nous vous recommandons de consulter un audioprothésiste pour passer un test d’audition de dépistage sans obligation de votre part.

Dans une prochaine chronique, nous vous donnerons des trucs sur le port correct des prothèses auditives, avec le masque et les lunettes, et quelques conseils qui devraient vous faciliter la vie.

Vous avez des questions sur l’audition, ou encore sur le métier d’audioprothésiste? Écrivez-nous à
info@cliniqueauditivebougie.ca et nous pourrions aborder ce sujet lors d’une prochaine chronique.

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...
Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

555
Publicité

Populaires

Nous suivre sur Facebook

Publicité
342
Haut de page