Connectez-vous à nous

Le maire Demers réclame plus d’argent de Québec

Actualités

Le maire Demers réclame plus d’argent de Québec

POLITIQUE. Laval a beau être une région administrative, elle souffre de sa proximité avec Montréal, qui «draine une grande partie des investissements régionaux».

Commentaires

C’est du moins l’avis du maire Marc Demers, dont l’administration doit «redoubler d’effort» pour toucher sa «juste part», soutient-il.

Cette sortie publique coïncidait avec le passage du ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional, Jean-Denis Girard, le 20 janvier.

«Nous avons rappelé au gouvernement l’importance de l’économie de Laval et la nécessité de la soutenir», a déclaré le maire, dans les minutes qui ont suivi sa rencontre avec le ministre.

M. Demers a, entre autres, fait valoir la contribution lavalloise qui, dans les bonnes années, générait jusqu’à 1,5 milliard dans l’économie du Québec.

De l’aide

Marc Demers, qui a eu maille à partir avec le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau, en décembre dernier, est à nouveau revenu sur le pacte fiscal et la décision du gouvernement d’en finir avec les Centres locaux de développement (CLD) et les Conférences régionales des élus (CRÉ).

Depuis, la Ville de Laval a annoncé qu’elle assumerait les missions économiques jusque-là dévolues à ces instances.

«Le soutien du gouvernement dans cette transition sera néanmoins nécessaire», a indiqué le maire, tout en précisant que son administration relevait «le défi avec enthousiasme».

Par ailleurs, le premier magistrat en a aussi appelé au soutien de Québec afin que Laval puisse attirer davantage de centres de recherche, accueillir plus d’organismes gouvernementaux et obtenir sa part en capital de risque et en soutien aux entreprises.

«C’est ainsi que notre ville-région contribuera pleinement à l’essor économique du Québec», a-t-il terminé.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page