Connectez-vous à nous

Le grand virage vert de Thermoplast

Actualités

Le grand virage vert de Thermoplast

Dès l’an prochain, la direction de Thermoplast exigera de ses principaux fournisseurs qu’ils s’inscrivent dans une démarche de développement durable. «On va même se permettre de faire des audits pour s’assurer qu’ils se préoccupent de la gestion des ressources naturelles », déclare Jacques L’Estage, directeur des communications et de marketing pour les Profilés de portes et fenêtre Royal, une division du Groupe Royal qui détient l’usine de production de Laval.

Commentaires

Soucieuse de l’environnement, cette entreprise spécialisée exclusivement dans l’extrusion de profilés de PVC pour les systèmes de ports et fenêtres prêche par l’exemple. Voilà trois ans, l’usine Thermoplast s’engageait fermement à réduire son empreinte écologique au profit d’une gestion plus responsable.

Une vitrine

Et les résultats sont pour le moins spectaculaires, comme ont pu le constater les nombreux fournisseurs et représentants gouvernementaux et communautaires qui ont pris part à la journée portes ouvertes, le 30 septembre.

«On veut faire de cet événement une Journée ambassadeur pour l’industrie de la plasturgie et des portes et fenêtre en PVC», lance d’entrée de jeu le président de la région est du Canada, André Touchette.

Celui-ci a d’ailleurs animé la visite guidée de l’usine de 150 000 pieds carrés du boulevard Le Corbusier, situé au cœur du parc industriel centre.

Opération recyclage

La visite de l’usine mettait en lumière les nombreuses réalisations en matière de développement durable.

À commencer par le recyclage et la réutilisation des rejets de la matière première en usine. Tout est récupéré à 100 %, affirme M. Touchette.

Parallèlement au recyclage des résidus postextrusion, Thermoplast s’emploie au recyclage des rejets postfabrication. Un programme de récupération des retailles provenant des fabricants de portes et fenêtres que l’usine approvisionne a été mis en place chez les principaux clients. «Dès 2011, ce programme s’appliquera à tous nos clients», assure le président. C’est ainsi que les rebuts des profilés transformés sont récupérés, puis transportés chez un recycleur lavallois qui les réduit en granules avant de les réexpédier à l’usine aux fins de réutilisation.

Résultats quantifiables

À cette pratique de recyclage s’est ajoutée une réingénierie des procédés de manière à mieux gérer l’utilisation des ressources naturelles.

Au cours des 24 derniers mois, l’usine a réduit sa consommation d’eau potable de 88 %, mentionne-t-on. Concrètement, cela se traduit par une économie de 38 000 gallons d’eau par jour! «Un bel exemple d’une industrie qui se prend en main », signale le président, tout en rappelant, qu’il y a une vingtaine d’années, Thermoplast était considéré comme le deuxième plus important consommateur d’eau potable à Laval.

L’eau, que requiert en quantité industrielle le procédé d’extrusion pour refroidir le polymère, est désormais continuellement réutilisée en circuit fermé.

Aussi, par la seule récupération de la chaleur qui s’échappe des extrudeuses, l’usine a réussi, en un an, à réduire de 42 % sa consommation de gaz naturel pour chauffer la bâtisse.

Enfin, toujours au cours de la dernière année, la consommation d’électricité a diminué de 8 %.

En foi de quoi, le développement durable se trouve au cœur de la mission de cette usine fondée en 1966.

Thermoplast, qui met au travail plus de 150 personnes, extrude près de 900 profilés différents au profit des manufacturiers de portes et fenêtres de l’est du Canada et du nord-est des États-Unis.

Le rendement énergétique du polymère thermoplastique, sa durée de vie, sa résistance et sa malléabilité lui ont permis de s’accaparer de 60 % des parts de marchés de l’industrie des portes et fenêtres en Amérique du Nord, là où le PVC est commercialisé depuis seulement 30 ans.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Journaliste à l'économie et la politique municipale , Stéphane.st-amour@2m.media , 450-667-4360 poste : 3523

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Actualités

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page