Connectez-vous à nous

Le feu ravage un vieux bâtiment résidentiel

Faits divers

Le feu ravage un vieux bâtiment résidentiel

LAVAL-DES-RAPIDES. Malgré le déploiement de 10 pompes et 2 échelles, une quarantaine de pompiers n’ont pu sauver un bâtiment résidentiel de plus de 75 ans situé au 362, boulevard des Prairies au petit matin du jeudi 22 septembre.

Commentaires

Entendant des crépitements, un citoyen résidant au premier étage est sorti sur son balcon pour apercevoir des flammes sur le balcon de l’étage supérieur. Il a aussitôt contacté le 911 à 5h18.

La première des 13 unités du Service de sécurité incendie dépêchées sur les lieux est arrivée à 5h26, réclamant rapidement du renfort. Le feu gagnait alors l’entretoit récemment rénové.

L’évacuation des sept citoyens résidant sur place était complétée. Incommodé par la fumée et éprouvant un choc nerveux, un des locataires a dû être transporté d’urgence en centre hospitalier, où il a reçu rapidement son congé.

Opération complexe

Après une première intervention, une équipe de pompiers a dû se retirer de la toiture, l’embrasement s’étant généralisé à ce niveau du bâtiment, en plus de se propager au plafond et plancher séparant le premier du second étage. Si l’on ne craignait pas que l’incendie prenne plus d’ampleur, il était déjà trop tard pour éviter le désastre.

Avant même l’intervention d’urgence d’Hydro-Québec, l’incendie avait tellement chauffé l’alimentation électrique que des fils se sont écroulés sur la chaussée pour être rapidement retirés afin d’assurer un maximum de sécurité dans le périmètre d’intervention.

Les pompiers ont contrôlé entièrement la situation à 9h12, bien que le travail de déblayage des débris s’annonçait de longue haleine.

Les dommages sont évalués à 500 000 $ pour le bâtiment et 250 000 $ pour son contenu. L’édifice étant une perte totale, les occupants des cinq logements devront être relogés. Une triste nouvelle pour tous, mais particulièrement pour le propriétaire des lieux qui était né dans cette demeure et y vivait depuis 64 ans.

Deux pompiers ont également eu des coups de chaleur et ont été traités sur place par les ambulanciers.

Commentaires

Continuer la lecture
Vous aimeriez aussi...

Rédacteur en chef, journaliste à la culture et aux faits divers, Benoit.leblanc@2m.media, 450-667-4360 poste : 3526

Cliquer pour commenter

Répondre

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Faits divers

Publicité

Nous suivre sur Facebook

Nous suivre sur Twitter

Archives d’articles

Publicité
Haut de page